Lectures du genre: complexe, mais riche en informations

On parle de plus en plus des stéréotypes de genre; ces supposées lois non écrites qui disent que les femmes doivent aimer ceci et les hommes cela. Même si la société évolue à petits pas, il reste encore de nombreux éléments qui confinent les gens dans des limites reliées à leur sexe. C’est pourquoi je me suis intéressée à l’essai Lectures du genre sous la direction d’isabelle Boisclair.

Crédit photo: pixabay.com
Crédit photo: pixabay.com

Publié en 2002, aux Éditions du remue-ménage, ce recueil contient des analyses de différents textes, mais sous un thème commun: le genre sexuel. Martine Delvaux y élabore sur les styles de Camille Laurens. Lucie Joubert se penche sur les chansons de Stéphane Venne. Sylvie Pelletier discute du livre Souvenirs d’une Française d’Honorine Tyssandier. Louise-L. Larivière propose, pour sa part, une élaboration sur la féminisation linguistique, c’est-à-dire la manière de féminiser les titres et métiers: professeur/professeure, un/une médecin, un réviseur/une réviseuse, etc. Isabelle Boisclair, Sandrina Joseph, Evelyne Ledoux-Beaugrand, Sylvie Mongeau et Élise Salaün y ont également participé.

Malgré le fait que cela fait quatorze ans qu’il a été publié, cet essai conserve sa pertinence par son sujet très actuel et essentiel. On remarque aussi que les différentes collaboratrices, toutes universitaires, maîtrisent extrêmement bien leur sujet. Ces textes sont fort probablement les résultats de nombreuses heures d’études. Ils sont donc bien documentés et apportent quantité de réflexions et d’informations pertinentes. Toutefois, les qualités nommées précédemment peuvent également apporter certaines faiblesses. En effet, malgré les nombreux mérites de cet ouvrage, quelques textes m’ont paru très laborieux et complexes. En tant que néophyte sur les études de genre, j’ai trouvé que l’accessibilité des analyses proposées variait beaucoup. Il faut parfois s’y reprendre à deux fois pour bien comprendre le sens de certaines phrases. Plusieurs auteures proposent toutefois un langage beaucoup plus intelligible. Je suggère donc cet ouvrage aux lecteurs(trices) qui désirent s’informer un peu plus sur les études de genre à condition d’avoir un dictionnaire à portée de main!

Crédit photo: storify.com
Crédit photo: storify.com

Collectif, Sous la direction d’Isabelle Boisclair, Lecture du genre, Éditions du Remue-Ménage, 2002, 19,95$

Amélie Lacroix Maccabée

Publicité

[email protected]

L’image à la une provient de laprocure.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page