On se protège de la fraude avec Interac

Vous êtes vous déjà fait pirater votre carte bancaire et ainsi fait voler votre argent? Moi, oui et j’en garde un souvenir désagréable! J’étais donc très contente d’être invitée par Interac, dans le cadre du mois de la fraude, au chic restaurant Graziella et d’assister à un souper-information sur les dernières tactiques des fraudeurs et sur les moyens dont dispose la compagnie pour les contrer.

Il faut savoir que les pertes liées au clonage de cartes débit Interac sont en baisse et ce, depuis 6 ans! Eh oui, on parle d’un creux historique de 11,8 millions de dollars, une diminution de plus 27%  par rapport à l’année dernière et dont seulement deux millions de dollars pour le Canada.

Comment en sont-ils arrivés à réduire ainsi les fraudes? En se dotant de technologies de cartes à puces et également avec le service Flash Interac, dont j’avais entendu parler mais que j’hésitais à avoir. Plus maintenant! Rob Fodor, de chez Interac, nous a bien fait comprendre que les fraudeurs  (surtout ceux du crime organisé) sont avant tout à la recherche de datas, de données.  Aussi avaient-ils un accès plus facile avec les bandes magnétiques, mais avec les puces et surtout avec Flash Interac (qui ne  nécessite aucun contact) ça devient très ardu pour eux.  Avec Flash Interac, on est protégé entre autres du clonage, de la contrefaçon, puisqu’il n’y pas de contact, on n’entre pas de NIP. Heureuse de savoir aussi qu’on est protégé par les mêmes services de sécurité avec, entre autres, la politique Zéro responsabilité Interac.  On ne peut pas faire de transaction unique de plus de 100$ et on ne peut pas faire des dépenses cumulatives de plus de 200$ sans qu’on ne nous demande notre NIP. Inutile de dire qu’avec toute la mise en place de cette protection envers ses clients, les méchants fraudeurs se tournent maintenant vers l’exploitation internationale des environnements sans puce ou sans cartes physiques.

Polyesterstudio
Polyesterstudio

Interac nous encourage également à apprivoiser et adopter le Virement Interac. Une autre façon hyper sécuritaire de faire des transactions. Vous pouvez les effectuer en ligne ou encore à partir de votre téléphone intelligent! À retenir: le numéro sur votre carte bancaire n’est PAS votre numéro de compte mais tout simplement un identifiant.

Bref, on nous l’a bien démontré, « Interac ne tolérera aucune fraude sur le réseau ».  Pour bénéficier vous aussi de Flash Interac, il s’agit tout simplement d’en faire la demande à sa banque.

Publicité

 

Pour plus de conseils et d’informations, rendez-vous sur

www.interac.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *