Le Gala du cinéma québécois sous le signe de la jeunesse!

Photo de couverture: Annik MH de Carufel pour Le Devoir

600428_10154006478548844_8089757676070446180_n

Hier soir, j’ai eu la chance de couvrir le tapis rouge du Gala du cinéma québécois qui avait lieu à la Société des arts et technologies de Montréal. Deux choses m’ont marqué lors de cette soirée:

1- Je fus quelque peu déstabilisée lorsqu’une foule de nouveaux visages ont foulé le tapis. Je m’en suis d’abord voulue de ne pas avoir vu plus de films québécois cette année (situation à laquelle je vais rapidement remédier). Je dois dire que c’est rafraîchissant de voir de nouvelles têtes et que j’ai bien hâte de voir davantage ces gens sur nos écrans.

2- La jeunesse était au rendez-vous! Que ce soit de nouveaux visages ou non, les 15-30 ans étaient au rendez-vous. C’est agréable et inspirant de voir que l’industrie cinématographique encourage la jeunesse et son talent. Parmi eux: Xavier Dolan, Lysandre Ménard, Karelle Tremblay, Irdens Exantus et plusieurs autres. La relève fait sa place et ce, de façon remarquable!

Publicité

ON JASE MODE: les designers québécois à l’honneur

Nous avons la chance d’avoir des créateurs mode de talent et c’est toujours génial de voir un artiste d’ici mettre leur travail en valeur. Cette année encore, plusieurs personnes ont choisi d’encourager l’industrie locale (bravo, bravo)!

LYSANDRE MÉNARD (coup de coeur)
Ève Gravel

Lysandre a collaboré avec la jeune designer Ève Gravel afin de dénicher la tenue parfaite pour son premier Gala du cinéma. Le résultat est superbe! Pour en apprendre davantage sur le processus entre les deux jeunes femmes, consultez cet article de La Presse: ici.

Photo Jean-François Galipeau
Photo Jean-François Galipeau

VANESSA PILON (coup de coeur)
Denis Gagnon

Publicité

Vanessa Pilon a eu beaucoup d’audace en portant une robe transparente sur un body noir, magnifique création de Denis Gagnon. Sexy à souhait!

Photo Jean-François Galipeau
Photo Jean-François Galipeau

MÉLANIE JOLY
Marie Saint-Pierre

La ministre du patrimoine canadien était ravissante dans une robe Marie Saint-Pierre (comment ne pas reconnaître sa touche unique?)

Photo: Karine Paradis
Photo: Karine Paradis

Stéphane Bellavance en Surmesure, Pascale Bussières en Ève Gravel, Valérie Blais en Julianne Tremblay & Flavie le chat ainsi que Martine Francke en Édition de robes.

galerie cin québécois
Photo: Jean-François Galipeau

LA PASSION D’AUGUSTINE: Une première femme réalisatrice remporte le meilleur film!

Publicité

MEILLEUR FILM, MEILLEURE RÉALISATION, MEILLEURE ACTRICE DE SOUTIEN & MEILLEURE ACTRICE
La passion d’Augustine (magnifique film) a remporté le prix du meilleur film faisant ainsi de Léa Pool (meilleure réalisation) la première femme réalisatrice au Québec voyant son film sacré ainsi! Une belle réalisation pour la cinéaste. Une reconnaissance amplement méritée!

Céline Bonnier a d’ailleurs remporté le prix de la meilleure actrice pour son rôle dans ce film, un prix qu’elle tenait à partager avec Lysandre Ménard. Diane Lavallée a remporté le prix de la meilleure actrice de soutien, Martin Lapointe pour les meilleures coiffures et Michèle Hamel pour les meilleurs costumes.

6 prix amplement mérités pour ce film touchant et inspirant!

"LA PASSION D'AUGUSTINE"

Pour en apprendre davantage sur Le Gala du cinéma québécois: ici.

Publicité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page