Coeur de slush : Une réalité de l’adolescence

Avez-vous déjà eu le coeur en slush? Vous savez cet état lorsqu’un garçon nous plait, mais pas vraiment, mais vraiment à la fois? C’est un peu l’histoire de Billie (Lou), cette grande adolescente-femme.

10671379_777996718931668_5777871042571737089_nPeut-être connaissez-vous Sarah-Maude Beauchesne grâce à Les Fourchettes, ce site de nouvelles/poésie soft-sexu que vous avez sûrement vu passer sur Facebook. Bref, un style bien à elle, particulier et ô divin. Elle s’est tournée vers la littérature jeunesse et a pondu le phénomène Cœur de Slush (Billie-Lou en France).

Coeur de Slush, c’est le genre de livre qu’on aime ou pas. Non pas que la plume de Sarah-Maude n’y soit pas sublime, car elle l’est. Sa plume est fidèle à ce que l’on connaît d’elle, vaporeuse, aérienne et très qualifiée. Les qualificatifs, ça la connait. La couleur bleue y connait plus de 13 définitions différentes (je n’ai pas compté, c’est simplement pour vous donner une idée). Même chose pour les autres couleurs. C’est quelque chose de dérangeant et de magique à la fois.

11539739_932082473523091_8124297201327563713_nNarré au je, le livre nous fait bien entendre la voix de Billie. Romantique, fleur bleue, ni tout à fait femme, ni tout à fait encore ado. Elle se promène entre les questionnements, très légitimes, d’une jeune femme de 17 ans. Sa pensée ère entre sa mère perdue au large, l’été marquant que tout ado doit avoir (selon Billie), son apparence, celle de sa sœur, les garçons et la sexualité. La sexualité, c’est un sujet tabou dans la plupart des livres jeunesse. Je ne dis pas qu’elle n’est pas abordée, mais pas souvent de cette façon. Il y a quelque chose de juste et en plein dans le mille que Sarah-Maude a su cerner et écrire à la perfection.

La description des personnages est fabuleuse tout en étant très en surface. Parfois on aimerait en savoir plus sur la psychologie de ceux-ci, mais la description (très élaborée, on ne se le cachera pas) de chacun nous donne juste assez de jus pour avoir une bonne idée de qui ils sont.  S’il y avait un prix de «descriptions longues, adjectifs à la pelle et parfois un peu trop», je crois qu’on le lui remettrait. Les grandes descriptions très qualifiées permettent de bien voir le décor et tout ce qui s’y rattache, mais le défaut de ça, c’est que parfois cela brime l’imagination du lecteur. C’est un peu ce qui m’est arrivé.

Publicité

Je n’ai pas accroché de façon rocambolesque comme certains à cause de ça et je suis sortie un tantinet frustrée. Toutefois, je ne peux que saluer l’excellent travail de Sarah-Maude, fidèle à son style, qui a peint la réalité d’une adolescente avec douceur et réalité. Le sexe, les questions, l’impact. Tout ça dans un court livre qui ne joue pas dans la dentelle, tout en ficelant celle-ci. Le concept est très bien pensé.

Capture d’écran 2016-02-13 à 20.00.37Bien que Cœur de Slush ne soit pas un coup de cœur, c’est une belle lecture rafraîchissante pour adolescents et je suis très curieuse de lire sa suite, Lèche-Vitrine.

Légende: Médiocre – 1 à 3 | Bof-Passable – 4 à 5 | Bon 6 à 7 | Excellent 8 à 9.9 | Parfait – 10

Pour me suivre FB + Twitter + Instagram !

Source photo : Facebook officiel de Sarah-Maude Beauchene

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page