Noël c’est pas une raison pour loader ta carte de crédit!

Je dois vous faire une confession. J’ai déjà eu de gros problèmes financiers. Assez qu’à 26 ans, j’ai dû faire faillite. J’ai vécu beaucoup de honte et de culpabilité. Faire face à ça, pour moi,  a été un gros échec qui a remis mes valeurs en question et surtout, ça a été un apprentissage énorme. Apparemment qu’on grandit dans les épreuves? Oui, fini les enfantillages. Il est temps de devenir un adulte et être responsable.

Je ne rêve pas de grandes richesses et je ne prévois pas m’acheter une villa à Monaco non plus. J’entrevois par contre acquérir et maintenir une stabilité financière qui me permettra de dormir tranquille. Le stress financier est un des stress qui me pourrit le plus la vie. J’essaie d’éviter en grandissant.

Noël, Noël, c’est pas une raison pour remplir tes cartes de crédit. 

Noël arrive et pour moi ça a longtemps été la course à offrir pleins de cadeaux à TOUT le monde. Mon budget d’étudiante ou de petit travailleur n’était largement pas suffisant et j’ai malheureusement dans le passé usé allègrement du crédit. Ce qui veut dire que j’étais clairement hors budget.

L’usage du crédit n’est pas en soi une mauvaise chose et de nos jours, c’est presque inévitable. On n’a qu’à penser à l’achat d’une voiture ou d’une résidence. Presque impossible de faire sans, sauf si vous faites partie d’un clan affreusement riche qui reçoivent des maisons en cadeau et des voitures pour Pâques! (Cet article ne s’adresse pas à vous!) Mais il y a une différence entre utiliser le crédit intelligemment et vivre à crédit. Il faut, selon moi, trouver le bon équilibre et être minutieusement informé sur le sujet.

Plan de match et stratégies

J’ai terriblement manqué d’éducation financière au cours de ma jeune vie d’adulte et j’y remédie tranquillement en écoutant les conseils des gens qui gèrent bien leur argent, en lisant des magasines financiers et autres plateformes d’information financières.

Publicité

J’ai appris sur le site d’Interac que novembre était le mois de la littératie financière. Qu’est-ce que la littératie financière, me direz-vous?

La littératie est « l’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d’étendre ses connaissances et ses capacités. »

Interac me fait comprendre que j’ai tous les outils à portée de main aujourd’hui avec le web. Plusieurs plateformes offrent des conseils et nous avons la chance à l’air du www de pouvoir vérifier différentes sources d’informations.

Mon but à moi, c’est de continuer de réduire ma dette étudiante, garder ma carte de crédit au plus bas possible (ne pas acheter émotivement est une priorité dans mon cas!) et de pouvoir économiser.

Je me suis dit pourquoi ne pas faire le défi #21JoursSansCrédit de Interac? Parce que j’ai clairement envie d’avoir un joyeux janvier! À go, on met nos cartes dans un cube de glace au congélateur!

https://21jourssanscredit.ca/

Publicité

Je promets donc que d’ici Noël, je ne vais rien acheter avec ma carte de crédit. Il me faudra donc prendre le temps de PLANIFIER, BUDGÉTER et ÉCONOMISER!

https://www.youtube.com/watch?v=7wPjL0ugoBs

 Et vous, quelles sont vos stratégies pour vieux gérer votre crédit?

unnamed

*Article sponsorisé

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page