La sélection T.3 : L’élue – Le plus complet

La Sélection a bouleversé la vie de trente-cinq jeunes filles. Déchirées entre amitié et rivalité, les quatre candidates encore en lice resteront liées par les épreuves qu’elles ont dû surmonter ensemble. Entre les intrigues amoureuses et celles de la cour, c’est une lutte de tous les instants pour demeurer fidèles à leurs idéaux. America n’aurait jamais pensé être si près de la couronne, ni du coeur du Prince Maxon. À quelques jours du terme de la compétition, tandis que l’insurrection fait rage aux portes du Palais, l’heure du choix a sonné. Car il ne doit en rester qu’une…

The_one_cover_picLe temps est compté, les renégats se font de plus en plus insistants et la sélection doit se terminer. Le coeur d’America balance-t-il toujours entre Aspen et Maxon? Qu’en pensent le Roi et la Reine? Une panoplie d’intrigues sont finalement bouclées pour faire place à une nouvelle ère!

[Critiques de La sélection T.1 et de La Sélection T.2: L’élite]

Ce troisième tome de la série, L’élue, est probablement le plus complet de la série, par la profondeur de ses personnages, la présence plus accrue du roi et du suspense en crescendo. Aussi, on remarque une belle complicité, malgré la compétition, entres les dernières sélectionnées. Ce jeu de nuances est le bienvenue dans l’histoire. Ça lui donne un petit vent de fraîcheur.

Le rythme est aussi beaucoup plus rapide que dans les précédents tomes. On sent que le tout arrive à sa fin pour America. Son destin sera scellé, pour le meilleur et pour le pire. Alors, Aspen ou Maxon? Les paris sont ouverts.

C’est un merveilleux livre, mais ça se corse vers la fin. America fait de surprenantes découvertes sur les Renégats du Sud et du Nord, d’un symbole étoile ainsi que sur son propre nom. Mais c’est tout, ça s’arrête là. Kiera Cass ne va pas plus loin, n’explique pas vraiment la symbolique de tout ça, pourquoi America a vraiment hérité de ce nom. Malgré le volume du livre, l’histoire aurait gagné à élaborer là-dessus.

Publicité

tumblr_static_gzqc1a8ft9kocgkg880c8c4o_640_v2

Surtout que par la suite, tout déboule à une vitesse grand V. Une scène prévisible met un terme à La Sélection et c’est comme si on passait à un autre appel. Une situation affligeante se transforme en quelque chose que l’on repousse du revers de la main. C’est un peu étrange en soi.

L’épilogue ne permet pas non plus de mettre un terme à la confusion qui règne dans notre esprit. Est-ce assez pour me faire changer mon fusil d’épaule concernant cette série? Non, pas du tout, juste beaucoup de questions qui resteront probablement sans réponse.

Il faut aussi comprendre que même si cette série aura deux autres tome (L’héritière déjà en magasin, et La Couronne à paraître au printemps 2016), l’aventure d’America se termine ici. Ces cinq tomes, c’est plutôt deux séries en une plutôt qu’une seule. Il fallait alors scellé le destin d’America d’une façon ou d’une autre pour Kiera Cass.

images

Publicité

En fait, la seule chose que je peux vraiment reprocher à cette série, c’est le manque d’information quant à des questions ou découvertes soulevées. C’est comme si l’auteure ouvrait la boîte de pandore pour la refermer subitement, mais si tu as aimé les deux précédents tomes, tu aimerais ce 3e tout autant.

Je ne sais pas pour vous, mais j’adore les couvertures de cette série!

  • Verdict: Boucle Bon
  • Note: 7.5/10
  • Genre: Livre jeunesse, Dystopique, Monarchique, 13+
  • Traduit par : Madeleine Nasalik
  • Éditions : Robert Laffont
  • Publication: 2 juin 2014
  • Collection: Collection R & La Sélection
  • Prix: Papier 29,95 $ | Numérique (ePub) 18,99$

Légende: Médiocre – 1 à 3 | Bof-Passable – 4 à 5 | Bon 6 à 7 | Excellent 8 à 9.9 | Parfait – 10

Pour me suivre FB + Twitter + Instagram !

2 réflexions sur “La sélection T.3 : L’élue – Le plus complet”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page