Abigaëlle et la séduction prénatale : Sacré Guillaume

Abigaëlle n’a peut-être plus besoin de répondre à la question « Et puis, toujours pas d’homme dans ta vie?» depuis qu’elle a rencontré le beau Guillaume Turmel, mais sa vie n’est pas pour autant plus calme. À la vitesse grand V, on lui réserve de belles et moins belles surprises au sein d’Abigaëlle et la séduction prénatale!

Capture d’écran 2015-11-08 à 15.08.51Avec le recul, j’aurais aussi bien pu faire un copier-coller de la critique d’Abigaëlle et le date coaching. Bien que la trame de fond change un peu et qu’une évolution des personnages est perceptible, tous les compliments et bons points du premier sont de mises pour le deuxième. C’est peu dire quant à la qualité de la lecture.

Stéphanie Bourgeault-Dallaire nous offre une fois de plus un livre rigolo, divertissant et très peu cliché. On y découvre des côtés insoupçonnés aux personnages, qui ajoutent un petit plus. Sa plume est toujours aussi rythmée et punchée. Si Abby était essoufflante avant, elle l’est encore plus et la plume de Stéphanie doit y être pour quelque chose. Oh et détrompez-vous, ce n’est pas parce qu’elle est en couple qu’elle arrête de s’imaginer les pires scénarios. Elle est «trop» et le sera sans doute toujours, mais c’est ce qui fait partie de son charme.

Le côté imparfait et humain des relations interpersonnelles est encore plus développé qu’avant, grâce à cette grossesse surprise. Comment Abigaëlle et Guillaume, nouveau couple, s’y adapteront? Et leur entourage, lui? Cette nouvelle crée des tensions étonnantes au sein du clan Michaud, je ne vous en dis pas plus.  D’ailleurs, on découvre un côté absolument hilarant de Guillaume avec cette grossesse. M. Turmel s’avère obsessif dans certains aspects de sa vie et ça ne plait pas toujours à Mlle Michaud. Fous rires et moments mémorables à prévoir! Le côté obsessif de Guillaume atteint son apogée à quelques semaines de l’accouchement d’Abigaëlle. Fou rire garanti! Psst, Stéphanie m’a avoué s’être inspirée de son propre mari pour la scène en question!

Source : Maman Pomme
Source : Maman Pomme

Ce que j’aime avec ce tome, c’est qu’il y a, outre les bouleversements inévitables causés par la grossesse, un aspect très intéressant. C’est à dire qu’une femme peut être une mère et une amante à la fois. C’est une belle approche et le titre La séduction prénatale illustre bien ce côté.

Publicité

Je me reconnais encore une fois en Abigaëlle, une héroïne parfaite et overthinkinqueuse. Bien que le personnage évolue très bien, son petit je ne sais quoi est bien conservé, à mon plus grand bonheur!

Un autre format court de 224 pages succulent! Aussi, on aura des réponses à nos questions au sein du 3e tome, toujours en écriture!

Source : Facebook de Stéphanie Bourgeault-Dallaire
Source : Facebook de Stéphanie Bourgeault-Dallaire
  • Verdict : Boucle Excellent
  • Note : 9/10
  • Parution: Octobre 2015
  • Genre : Littérature québécoise, Chick-lit
  • Éditions : Libre Expression
  • Collection: Abigaëlle et le date coaching
  • Prix:  Papier 22,95 $ | Numérique 15,99$ 

Légende: Médiocre – 1 à 3 | Bof-Passable – 4 à 5 | Bon 6 à 7 | Excellent 8 à 9.9 | Parfait – 10

Pssst! Vous pouvez maintenant me trouver sur Instagram ici – Pleins d’image de livres!

Vous pouvez aussi me trouver sur Facebook ou Twitter!

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page