La vie sucrée de Juliette Gagnon T.2

Après nous avoir laissé sur notre faim, Nathalie Roy-Auteure ne perd pas une seconde en nous replongeant tête première dans La vie sucrée de Juliette Gagnon, et ce, dans le même état d’esprit qu’à la lecture du premier tome.

Avant d’aller plus bas, il s’agit du deuxième livre de la série, pour le premier c’est ici!

Qu’en est-il de F.X? A-t-il pris une décision? Où se situe-t-il face à Juliette? La relation entre Marie-Pier et cette dernière s’est-elle améliorée? Et Clémence, comment gère-t-elle son nouveau statut?

Jouant sur le flou, l’auteure répondra néanmoins aux questions que le lecteur se pose après le premier livre.

On se demande aussi si Juliette, l’enfant adulte, finira par grandir un jour, mais surtout si elle aura appris à aimer de la bonne façon. Et c’est peut-être trop lui en demander parfois. Quoi qu’on en dise, malgré ses petits côtés immatures, on adore Juliette. Cette dernière devra s’adapter à une multitude de nouveautés, autant dans sa vie privée que professionnelle, ce qui n’est pas sans problèmes.

camera2
Nathalie Roy nous surprend encore une fois. Son sens de la surprise est très développé dans ce manuscrit. Ce que l’on s’imagine n’est pas nécessairement la réalité. L’écriture colorée et humoristique de Nathalie est encore plus rythmée qu’à l’habitude et aussi plus concise. On ne retrouve pas, au sein de Juliette, les longueurs descriptives (même s’il y en avait un peu) que Charlotte, sa prédécesseur, a connues. Peut-être que le nouveau format y est pour quelque chose.

Publicité

D’ailleurs, je ne peux passer sous silence le retour de l’épisode Nashvillien dans la vie de Juliette. L’héroïne, comme sa mère, n’a pas une vie de tout repos. Comme quoi, la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre.

Pour la première fois de la série, nous aurons droit à une courte mais très appréciée apparition de Charlotte, avec toute la douceur qu’on lui connait, et ce, malgré la folie dont elle peut faire preuve. Nona est considérablement le personnage qui étonne le plus. Un chaleureux clin d’œil de l’auteure pour nous rappeler que derrière tout grand-parent existe un humain avec du vécu et qui continuera à vivre. L’âge ne veut rien dire.

Un beau mélange d’émotions auxquelles nous pouvons nous identifier. La plume de Nathalie a pris une certaine maturité aussi.

C’est donc deux en deux pour Nathalie Roy avec Juliette. Une fin percutante à souhait qui vous poussera à vous procurer le troisième tome sans plus tarder.

  • Verdict : Boucle Excellent
  • Note : 8/10
  • Parution: Novembre 2014
  • Genre : Roman Québécois, Chick-lit
  • Éditions : Libre Expression
  • Collection: La vie sucrée de Juliette Gagnon
  • Prix:  Papier 24,95 $ | Numérique 17,99$ 

Légende: Médiocre – 1 à 3 | Bof-Passable – 4 à 5 | Bon 6 à 7 | Excellent 8 à 9.9 | Parfait – 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page