Amour et célibat : Qu’est-ce qui compte vraiment?

Quand on est dans le monde du célibat, c’est à se demander parfois si on vit sur la même planète que les autres. Combien de débuts de conversations inachevées sur les sites de rencontres, Tinder et autres applications pour trouver un ami, un amant ou l’amour. Combien de messages sans réponses ou des réponses qui veulent pas dire grand chose d’intéressant. Combien de fausses joies et de débuts de n’importe quoi. Et puis parfois, on LE rencontre, celui qui nous fait craquer. Celui qui nous chavire le cœur de tout bord tout côté. Celui qui apaise nos désillusions et qui nous fait dire : C’est ça. C’est exactement avec quelqu’un comme toi que je veux vivre les hauts et les bas de la vie.

Et là, on se met à se fréquenter, à se dévoiler et se confier. Les questionnements arrivent : Est-ce que je lui plais? Est-ce qu’il se voit faire un bout de chemin avec moi? Est-ce que je le fais fondre? Qu’est-ce qu’il aime en moi?

Une amie me demandait lors de mon célibat : Tu cherches quoi comme homme? Il lui faut quoi comme qualités? J’étais capable de lui dire ce qui était important pour moi chez un homme, mais au fil de la discussion, on se rendait bien compte que ce qui était primordial pour l’une, était parfois moins important pour l’autre.

Alors que cherchent les femmes chez les hommes ? La page Parship consacrée aux femmes essaye de trouver une réponse individuelle pour chacune d’entre elles, en proposant lors de l’inscription un test scientifique pour cerner sa personnalité. Vous allez alors en apprendre davantage sur vous-même et surtout sur vos attentes amoureuses… qui réservent parfois bien des surprises. Cela vaut bien sûr pour les femmes qui recherchent une relation sérieuse et durable. Rassurez-vous pour plaire, pour les hommes comme pour les femmes d’ailleurs, il faut avoir du charme (26,8%) avant d’être beau (19,7%), et il est important d’avoir une attitude positive face à la vie (22,5%). Ne cherchez pas alors à être parfait ou le/la meilleur(e), mais faites-vous plaisir et aimez la vie ! (Source : étude Parship parmi un panel de 1 000 célibataires hommes et femmes, de 18 à 69 ans).

Parce que l’amour après tout c’est très viscéral.

Publicité

J’ai quand même continué à fouiner voir si je trouverais pas des données de par chez nous. J’ai finalement atterri sur le site Indice de bonheur. J’ai trouvé un petit tableau qui mise encore une fois plus sur l’être que sur l’avoir. L’honnêteté, c’est clairement ce qui prime, autant chez les hommes que chez les femmes. C’est clairement dans mon top 3 à moi aussi.

Via indicedebonheur.com
Via indicedebonheur.com

Trouver un partenaire de vie, c’est souvent vu comme une course à obstacles où le cœur s’écorche une couple de fois et où on se fait échauder. Pour certains c’est une corvée et une source d’anxiété, mais quand on trouve le ou la partenaire, on ne fait pas de liste. C’est plutôt la réponse à cette question qui nous fait décider :

Est-ce que le melting pot de qualités et de défauts de cette personne-là me rend heureuse plus souvent qu’autrement? 

sometimes-the-greatest-relationship-are-the-ones

Traduction libre : Parfois les meilleures relations sont celles dans lesquelles tu ne pensais jamais être. Celles qui te font perdre pied et qui remettent en question tous les points de vue que tu avais.

À lire | Lettre à mon âme soeur

Publicité

Love.

 

*Cet article contient un lien sponsorisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page