QUEEN KA, la reine du Slam

Pour continuer cette semaine avec mes découvertes dans le style Slam ou Spoken Word, je voudrais vous présenter Queen Ka, une artiste québécoise qui apporte un air frais à la scène francophone.

queen-ka-101129 Il y a un mois, Elkahna Talbi, alias Queen Ka, a lancé son album ‘‘Les Éclats Déparaillés’’ au Théâtre De Quat’Sous. Tout comme dans son premier spectacle, Ceci n’est pas un slam, elle fait affaire une seconde fois avec Yann Perreau pour la mise en scène.

 

 

 

Publicité

5711333874_3d3258d947_oQui est Queen Ka ?

Elle a choisi comme surnom Queen Ka en l’honneur de la Reine Kahena, qui partage avec elle ses racines berbères et son prénom qui en est un dérivé. La reine Kahena, qui a sauvé son peuple de l’invasion Omeyyade, est considérée par plusieurs intellectuels comme une des premières féministes. Étant une avant-gardiste dans sa société, certaines légendes prétendent qu’elle pratiquait la sorcellerie.

L’album 

queenk

J’ai téléchargé son album sur iTunes et depuis, je l’écoute chaque jour en prenant le métro pour aller au travail. Comme je l’ai dit dans ma dernière chronique, je trouve que le Slam est une musique qui nous permet de se mettre en introspection. La musique de Queen Ka se prête à merveille à cet exercice, et sa poésie est très théâtrale ; on sent que c’est une deuxième peau pour la chanteuse. Chaque morceau qui compose l’album est un monde en lui-même. La musique, agencée à chacun des poèmes, devient très envoûtante, car elle utilise les instruments non seulement pour créer une mélodie, mais pour créer un environnement sonore. Elle les utilise aussi pour donner plus de profondeur ou de légèreté aux paroles. Cette magie, on la doit aux deux musiciens qui créent la musique avec elle, Blaise Borboën-Léonard et Stéphane Leclerc.

Publicité

La voici interprétant  une des chansons, close up-chinoisde l’album Les Éclats Déparaillés

maxresdefault

Queen Ka, un incontournable

Les sujets qu’elle touche sont variés ; parfois ses textes peuvent être très engagés, parfois nous sommes plutôt dans une ambiance vaporeuse et onirique. Ses spectacles sont un mélange de slam et de théâtre. Sur scène, comme la reine Kahena, Queen Ka nous envoûte avec son aura mystique. Elle deviendra, si elle ne l’est pas déjà, un incontournable de la scène Slam francophone.

Facebook:https://www.facebook.com/theQueenKa?ref=ts&fref=ts

Publicité

Site Internet:http://queenka.ca/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page