Bandes dessinées québécoises: mes suggestions

Les bandes dessinées québécoises sont, selon moi, une éternelle source de bonheur. Les bandes dessinées d’ailleurs aussi, bien sûr, mais le marché québécois est si varié et florissant que je concentre mon intérêt sur le talent d’ici pour le moment. Aujourd’hui, je vous présente mes coups de coeur du moment.

Crédit photo: www.fr.bencomicstrip.com
Crédit photo: www.fr.bencomicstrip.com

Glorieux Printemps

Glorieux Printemps, c’est une série de quatre tomes réalisés par Sophie Bédard. Dans ceux-ci, nous suivons le quotidien d’un groupe d’adolescents du secondaire. Émilie est l’intellectuelle grognonne qui dissimule sa sensibilité; Micheline, sa meilleure amie extravertie et impulsive. Antoine est un jeune garçon ayant le béguin pour Émilie et qui s’intégrera peu à peu au groupe. Mathieu est, quant à lui, mal dans sa peau et refermé sur lui-même. À eux quatre se joignent familles, connaissances et amourettes de passage. Du haut de leurs 16 ans, ils tentent de traverser les nombreuses crises qui parsèment leurs questionnements adolescents en plus de terminer leur secondaire. Ils s’interrogent sur leur futur, tentent de trouver l’amour sans trop se briser le coeur et de supporter leurs parents qui ne comprennent rien.

glorieuxprintemps2(editionspowpow.com)
Crédit photo: www.editionspowpow.com

Glorieux Printemps, ce sont des romans graphiques réellement charmants et très réalistes. Chaque lecteur pourra s’y remémorer son adolescence alors qu’il parcourra les pages de ces livres. Les troubles et déceptions sont typiques de cette période mouvementée de nos vies. Ces bouquins renferment également un bon dosage d’humour et de sentiments qui rend la lecture particulièrement agréable. Les personnages sont touchants dans leurs faiblesses. Ils ne correspondent pas aux images clichées des adolescents souvent véhiculés dans les films ou les livres. De plus, leurs dialogues et les pensées se collent bien à leur âge. Cela s’explique peut-être par le fait que l’auteure, Sophie Bédard, est encore toute jeune et a donc vécu cette période il y a quelques années à peine. Les images sont mignonnes et expressives, mais auraient pu être encore mieux en couleurs à mon avis.

Bref, je vous suggère vivement de vous lancer dans les péripéties de Glorieux Printemps en attendant les prochaines publications de cette auteure et dessinatrice prometteuse.

Publiés aux éditions Pow Pow.

Publicité

Ben

La série Ben, sur laquelle se concentre l’auteur et dessinateur Daniel Shelton depuis 1996, se penche sur un couple de retraités dans la soixantaine: Ben et Olivia. Mariés depuis plus de 30 ans, ils sont très unis et encore amoureux malgré quelques disputes passagères. Au fil des ans, Ben deviendra un père Noël au centre commercial, se fera courtiser par une vieille bibliothécaire et sera encore et toujours d’une grande paresse, sauf lorsqu’il est temps d’amuser ses petits-enfants. Olivia, pour sa part, prend grand soin de son jardin, espionne le voisinage et garde l’oeil sur toute la famille. De plus, Linda et leurs petits-enfants occupent une grande place dans leurs vies. Ils accueillent d’ailleurs ces derniers régulièrement à la maison.

Crédit photo: www.actuabd.com
Crédit photo: www.actuabd.com

Malgré le fait Ben et Olivia ne «travaillent» plus à proprement dit, leurs journées sont bien remplies et c’est avec joie que j’ai lu leurs petites et grandes mésaventures dans les multiples albums de la série. Les «strips» de Ben, publiés autrefois dans La Presse à ma plus grande joie, sont en effet regroupés en plusieurs volumes en ordre chronologique. Tous les personnages sont absolument adorables. Je trouve également particulièrement intéressant que cette série se concentre sur des protagonistes sexagénaires, un type de personnages qu’on retrouve plutôt rarement en bande dessinée. En racontant des histoires simples, Daniel Shelton réussit à me faire rire à tout coup. Également, comme ces bandes dessinées mettent en scène des personnages d’âge divers, ils peuvent plaire à des lecteurs de tous les âges.

Les séries Ben et Glorieux Printemps se trouvent assez facilement en librairies et en bibliothèques.

Bonne lecture à tous!

Amélie Lacroix Maccabée

Publicité

[email protected]

L’image à la une provient du site www.editionspowpow.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page