L’art qui fait du bien: un documentaire inspirant

L’art peut aider les gens de mille façons. Que ce soit en passant du temps à le créer ou en l’admirant pour tenter d’en comprendre les codes, les oeuvres artistiques permettent souvent d’apaiser les douleurs et d’émerveiller. Je crois fermement aux bienfaits de l’art dans la vie et c’est pour cela que j’ai particulièrement apprécié le documentaire L’art fait du bien sur les ondes de Télé-Québec. Ce documentaire québécois montre comment l’art permet d’améliorer la vie de personnes aux prises avec différents problèmes ou désirant oublier un peu la rationalité du quotidien.

crédit photo: www.uneparisienneamontreal.com
crédit photo: www.uneparisienneamontreal.com

On nous d’abord présente Hugues, un homme atteint d’alzheimer, ancien architecte, qui s’exprime à travers ses dessins dans un groupe d’art-thérapie. Les groupes d’art-thérapie sont aussi très bénéfiques pour les gens atteints de déficience intellectuelle. On y rencontre alors une jeune femme qui trouve la joie dans son tricot, son dessin ou par le chant, entre autres. Le magazine L’Itinéraire, destiné à la réinsertion sociale de gens de la rue ou vivant de l’isolement, a aussi réuni un groupe d’art. Gilles, travaillant pour ce magazine , y participe et y trouve un grand soulagement dans ses périodes plus difficiles. Cet homme, aux prises avec des troubles mentaux, chasse les idées sombres en ayant toujours une toile et des pinceaux à portée de main.

Durant l’heure que dure ce documentaire, on réalise à quel point l’art a pu faire une différence dans la vie de gens dans des périodes troubles et comment il continue de leur apporter une stabilité quotidienne. Certains artistes tels que Biz, du groupe Loco Locass et Marc Séguin, peintre et auteur, discutent de leurs méthodes de création et de ce que l’art signifie pour eux. J’ai trouvé leurs réflexions très pertinentes et je m’y suis reconnue également.

Crédit photo: www.oserlavie.ch
Crédit photo: www.oserlavie.ch

Ce documentaire présente également des familles dans lesquelles l’art est une valeur importante. On y voit deux jeunes filles craquantes qui visitent le Musée des Beaux-Arts de Montréal et sont fascinées par ce qu’elles regardent. Celles-ci témoignent de leur intérêt pour les œuvres et de ce qu’elles ressentent en visitant des musées. Des camps de jour artistiques sont aussi organisés pour initier les enfants à différentes techniques artistiques. J’avoue avoir été jalouse de ne pas avoir pu faire ce genre de camps étant petite.

Crédit photo: www.mbam.qc.ca
Crédit photo: www.mbam.qc.ca

Bref, ce documentaire m’a touchée et m’a fait réfléchir. Les personnes qui y parlent de leurs visions de l’art et de leurs sources d’inspiration m’ont permis de prendre conscience du peu d’importance accordé à l’art dans notre société. Des ateliers et des groupes qui enseignent et propagent ces disciplines font une réelle différence dans la vie des gens en atteignant leur imaginaire et leurs sens. À une époque où il y a tant de coupes budgétaires dans les programmes et les institutions culturelles, ce documentaire devrait, selon moi, être regardé par tous.

Publicité

Bon visionnement!

Comment l’art est-il intégré dans vos vies?

L’image vedette provient de Tumblr.

 Ce documentaire est disponible sur le site web de Télé-Québec: http://documentaires.telequebec.tv/l-art-fait-du-bien

Amélie Lacroix Maccabée

Publicité

[email protected]

2 réflexions sur “L’art qui fait du bien: un documentaire inspirant”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page