FMD 2014: Collections et photos

On apprenait l’automne dernier la fusion de la Semaine de la Mode avec le Festival Mode et Design en un seul événement, une métamorphose allant de l’avant avec comme mission de réinventer la formule tout en mettant d’avant la mode d’ici. S’appropriant la Place des Festivals pour cette nouvelle édition, le FMD a su frapper un grand coup en amenant comme présidente d’honneur Garance Doré, illustre bloggeuse, illustratrice, photographe ainsi qu’icône de la mode contemporaine, propulsée par son blogue éponyme mondial. Nous laissant happés par son charisme désarmant, c’est durant une conférence présentée à guichet fermés que la grande prêtresse partageait avec une audience charmée les revers de son succès story. « Avec la mode, on peut être soi-même, il suffit de le dire assez fort », déclare la grande Garance, avec une candide sincérité. Doré vient ensuite à différencier la mode ‘spectacle’ de la mode dite ‘fonctionnelle’, facettes qui nous furent bien représentées par la suite grâce à l’événement FMD Collections, où Doré siégeait comme commissaire. « L’avenir, c’est 6 mois, il faut accompagner le changement », conclut la prêtresse de la mode, déclaration qui sied bien à la période mutation dans laquelle se trouve la mode montréalaise.

Pour sa première édition, FMD Collections rassemblait 6 designers locaux dont le talent textile et l’esthétique ont obtenu les grâces de Garance Doré. Les élus ont su nous présenter un vif aperçu de leurs collections printemps-été 2015 au Musée d’art contemporain, transformé en catwalk pour l’occasion. Ying Gao, représentée à l’échelle internationale, s’est fait un nom grâce à son exploration du textile avec la technologie, et confectionne de véritable chefs-d’oeuvre conceptuels lumineux et mouvants en nous présentant la mode du futur. Eve Gravel, figure établie de la mode locale y est allé d’une collection vaporeuse alors que pallazos, bleus azur et blancs se côtoyaient comme une ode à St-Tropez version moderne. Ces vêtements représentaient, aux dires de la créatrice, tout ce qu’elle aurait voulu porter au cours de la grossesse qui l’a accompagnée en cours de création. L’irrévérencieux et talentueux Travis Taddeo s’est laissé porter par la vague athlétique en injectant une bonne dose d’androgynie et de mélange des genres à travers une allure maximaliste à dominante sportive; à l’extrême de Niapsou Design et son bagage africain luxuriant de motifs, de couleurs et de formes. Mylene B a su interpréter le vêtement de carrière en version post-grunge avec une collection épurée et minimaliste avant qu’UNTLD ne vienne conclure le bal avec une impressionnante approche dramatique présentant visages voilés, corps drapés et tons unis, telle une fantaisiste procession funèbre. Du côté extérieur du FMD, les esprits furent également marqués l’univers des frères jumeaux Frédéric et Mathieu Joncas, adoubés grand espoir de la relève, qui dévoilaient sur le podium extérieur une présentation mariant  »street art » et silhouette architecturale et flamboyance.

doré 2
La charismatique Garance Doré
doré 5
Garance Doré et UNTTLD
gravel 2_edited-1
Eve Gravel
gravel 3
Eve Gravel
gravel 4
Eve Gravel
gravel 5
Eve Gravel
gravel
Eve Gravel
IMG_6056
Ying Gao
IMG_6058
Ying Gao
ying gao
Ying Gao
ying gao 3
Ying Gao
ying gao 6
Ying Gao
joncas 2
Les Joncas
Joncas 3
Les Joncas
joncas 4
Les Joncas
joncas
Les Joncas
mylebe b 3
Mylène B.
mylene b
Mylène B.
myleneb
Mylène B.

nylen b 8

niapsou 2
Niapsou Design

 

niapsou 3
Niapsou Design
niapsou 4
Niapsou Design
Niapsou Design
Niapsou Design
taddeo 3
Travis Taddeo
t5
Travis Taddeo
t2
Travis Taddeo
t4
Travis Taddeo
t6
Travis Taddeo
t7
Travis Taddeo
t8
Travis Taddeo
untitled
UNTTLD
untitled 5
UNTTLD
untitled 6
UNTTLD
untitled 7
UNTTLD
untitled
UNTTLD
untlted
UNTTLD

 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page