23 ans et pas peur de vieillir

Aujourd’hui, j’écris un texte un peu plus personnel, comme il m’arrive parfois de le faire. Aujourd’hui, j’ai eu 23 ans. Pour toutes les matantes qui me lisent, non je me sens pas différente!

Comme chaque année, je suis la plus excitée de célébrer ma fête, contrairement à mes amis qui sont de moins en moins heureux de se voir vieillir. Perso, ça ne me dérange pas du tout. De un, on ne peut rien y faire, alors autant rendre la journée mémorable, et de deux ouain pis. On s’en fout de la vieillesse! Le problème dans notre société c’est qu’on valorise la jeunesse. Attention, vous remarquerez qu’on ne valorise que le physique parce que pour ce qui est des opinions alors là, on a aucune crédibilité. Je trouve ça si superficiel d’être adulés pour notre mode de vie de party et nos corps sans ride. On a de la suite dans les idées aussi, des rêves, le goût de changer le monde et surtout, on a quelque chose à dire et ça ne s’éteint pas nécessairement avec l’âge.  Fin de ma parenthèse sur les maudits adultes (parce que, non, je n’en suis pas encore une dans ma tête et c’est moi qui décide)

J’ai pris une résolution il y a longtemps. J’ai décidé de ne pas devenir plate. J’ai remarqué que les gens mettent toujours leur platitude sur le dos de la vieillesse. Si t’as 30 ans et que tu trouves ta vie plate,  assume-toi, seigneur, et dis-toi que c’est pas ta trentaine qui est ennuyant, c’est toi. Agis et sois heureux: deux chiffres c’est pas une excuse!

Je pense que j’ai décidé de ne pas avoir peur des années qui s’accumulent quand j’ai entendu mes amis chialer sur leur âge à leurs 18 ans. Oui oui, à leurs 18 ans vous avez bien lu! Ça m’a profondément choquée. Sciée en deux! Au tendre âge de la majorité, on se trouve donc bien vieux. Je me suis donc promis que chaque nouvelle année serait plus cool que la précédente. Qu’à 80 ans, je n’aurais rien à envier au p’tits ‘eunes qui sortent. Peu importe mon âge, si j’ai envie de faire quelque chose, je le ferai!

Bon. Je vous entends déjà me dire: oui mais Eliane, des fois la vie et les responsabilités t’empêchent de réaliser tes projets!

Publicité

Vous avez raison, mais pour moi, c’est valable seulement pendant certaines périodes où,  effectivement, il faut attendre le bon moment. Ensuite, cependant, il faut prendre sur nous nos peurs et nos insécurités et aller conquérir le monde, se créer la vie dans laquelle on veut vivre.

 

Moi, 23 ans, je me promets de toujours suivre mes rêves, toute ma vie, même s’ils changent, même si c’est parfois un peu plus long que ce que je pensais. Et, surtout, même s’ils ne m’apportent rien d’autre que du bonheur et pas de gloire.

20140403_200628

 

Publicité

3 réflexions sur “23 ans et pas peur de vieillir”

  1. Je suis bien d’accord avec ta réflexion, il n’y a pas d’âge pour accomplir ses rêves et être qui on veut. Tout cela n’est dû qu’à la vision de la société, et on a parfois besoin d’oublier cet aspect superficiel qu’elle nous impose pour être heureux. En tout cas, je te souhaite très bon anniversaire de 23 ans qui compte aussi bien que n’importe quel âge ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page