Les vacances du petit Nicolas ou comment retourner en enfance

L’été, il n’y a pas que des blockbusters de films d’action aux effets spéciaux hallucinants dans les cinémas. Il y a aussi des films familiaux rafraîchissants comme une limonade sucrée. Personnellement, j’adore la seconde option. C’est pour cette raison que je suis allée me divertir en allant voir Les vacances du petit Nicolas, un film français  paru sur nos écrans le 9 juillet 2014.

vacances3

 Ce film, qui fait suite au film Le petit Nicolas (2009), est basé sur le livre jeunesse du même nom créé par Sempé et Goscinny.  L’histoire se déroule aux environs des années 1960 en France. Nicolas termine l’année scolaire à Paris et ses parents se disputent sur la destination à adopter pour les grandes vacances d’été. Son père, normalement soumis à l’autorité de sa mère, prend les choses en main et décide qu’ils partiront à la mer. Toutefois, la belle-mère agaçante devra les accompagner.

vacances2 Ils sont donc, tous les quatre, partis pour un été complet à l’hôtel Beau-Rivage, un établissement abusivement coloré et kitsch sur le bord de l’eau. Là-bas, alors que ses parents se prélassent sur le sable, Nicolas rencontre de nouveaux amis. Chacun a une caractéristique unique et ils forment ensemble un groupe classique de jeunes garçons prêts à tout pour faire de mauvais coups.  Lors du premier souper, son père rencontre un ancien collègue de classe avec pour progéniture une flle du même âge que Nicolas. Cette dernière  paraît  toutefois effrayante et étrange avec ses grands yeux ronds et son silence. Le groupe de jeunes garnements mettra donc tout en oeuvre pour éloigner Isabelle de Nicolas, craignant que leurs parents respectifs ne veuillent les marier de force.

Cette histoire, plutôt simpliste et clichée par moments m’a tout de même fait passer une très belle soirée. Quoiqu’il soit conçu pour un jeune public, Les vacances du petit Nicolas peut, à mon avis, plaire tout autant aux adultes ayant encore un coeur d’enfant. Tous les jeunes acteurs et actrices se débrouillent très bien dans leurs rôles d’enfants rebelles, tout particulièrement Mathéo Boisselier dans le rôle principal. Les nombreuses aventures qui leur arrivent sont charmantes et amusantes.  Les péripéties amoureuses du petit Nicolas, pris entre deux filles à un si jeune âge, ne sont pas sans rappeler  les amours des adultes.vacances-petit-nicolas-2

Publicité

 Les adultes, quant à eux, avec leur naïveté et leur cerveau ralenti par le soleil, laissent aussi place à quelques gags rigolos sans voler la vedette. J’ai  particulièrement aimé le rôle du père, interprété par  Kad Mérad. De plus, le fait que le film se déroule dans les années 1950-1960, avec ses décors psychédéliques, sa musique rétro et ses voitures minuscules, contribue au plaisir que j’ai eu à visionner ce film. Il y a évidemment  plusieurs  invraisemblances et exagérations qui parsèment le film afin d’ajouter à son humour, mais ce n’est pas un défaut pour une comédie légère comme celle-ci selon moi.

Bref, si vous avez envie de vous changer les idées de vos problèmes quotidiens, Les vacances du petit Nicolas est le film tout indiqué pour vous faire rire et avoir envie de retomber en enfance. Je vous conseille également la lecture de la série de livres de Sempé et Goscinny sur le petit Nicolas: mignon comme tout avec des illustrations magnifiques.

Alors, bon cinéma!

Pour visionnez la bande-annonce du film:[youtube=http://youtu.be/P0Ip4oRS4q0]

Amélie Lacroix Maccabée

Publicité

[email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page