Du vieux et du nouveau pour un renouveau!

Lundi dernier avait lieu le tout premier match de la saison officielle 2014 de la Ligue Nationale d’Improvisation. Un club soda plein à craquer pour accueillir une LNI réinventée, un coup de plumeau fort nécessaire!

012-3274

RÉinventée

Dès l’annonce des nouvelles formations, je dois avouer que j’ai dû lâcher un : « Bon! Enfin! » Le nouveau comité artistique a enfin décidé que c’était le temps pour les verts et les oranges de ne plus être les figurants de fond de salle. C’est certes la crème de la crème qui joue à la LNI, mais soyons franc, y’a de la crème 10 % et de la 35.

Minute, c’est l’heure de me faire un café, je crois…

Tous seront aussi bien heureux d’apprendre que Simon Boudreault, Ève Landry (Unité 9), Jean-Michel Anctil, Laurent Paquin et Jean-François Nadeau, qui fut d’ailleurs tout un attaquant lors de la dernière rencontre, seront de retour sur la patinoire. Des gros noms s’ajoutant aux joueurs vedettes tels que Réal Bossé, Sophie Caron, François-Étienne Paré, Frédéric Barbusci, Anne-Eisabeth Bossé, Salomé Corbo… Tout plein de videttes.

Les officiels

Toujours dans l’idée de « réinventer », c’est désormais l’ancien joueur Nicolas Pisson qui adopte le rôle de maître de cérémonie. Mis à part son jeu de mots répétitif « Mesdames, mesdemoiselles, mesdames! » drôle comme un gag sorti des livres Histoires Drôles, l’animation, quasi absente lors des dernières années, donne enfin l’impression d’assister à un match des ligues majeures. Thumbs up aussi pour l’interprétation de l’hymne national, les petites notes aiguës bien trop assumées, on adore ça!

Publicité

Dans mon pool

Cette saison, difficile de choisir son pool, ça va jouer du coude solide! Après de nombreuses réflexions lors de séances de procrastination, j’opterais pour Marie-Soleil Dion, Anne-Élisabeth Bossé, Jean-François Nadeau et Laurent Paquin, en mettant en stand by su’l banc Ève Landry.

Mes prédictions : Une finale Vert/Jaune OU Vert/Rouge. Y’en n’aura pas de facile.

Et vous?

On aime :

  •  La nouvelle disposition de la salle qui permet une bien meilleure vue des jeux au sol.
  • Les nouveaux alignements.
  • L’arbitre-chef Simon Rousseau et son « air bête » légendaire.

On n’aime pas :

  • Les commentaires plus ou moins drôles/pertinents/assumés du nouvel analyste, Christian Vanasse.
  • Le PowerPoint boboche qui affiche en fond de salle le pointage et le titre de l’improvisation en cour [sic] (faute d’orthographe incluse à part de ça!).

Pour plus d’informations, visitez le site officiel de la LNI.

Catherine :)

Publicité

Twitter : @CatClic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page