Le loup de Wall Street

Après plusieurs collaborations couronnées de succès, Martin Scorsese et Leonardo Dicaprio font une fois de plus équipe dans le film The Wolf of Wall Street. Ce dernier est d’ailleurs nominé dans plusieurs catégories pour les Oscars 2014 dont meilleur acteur principal pour DiCaprio. Il y incarne Jordan Belfort, un jeune homme travaillant dans le milieu de la finance sur Wall Street. À 22 ans, marié, il arrive à New York, rempli d’espoir. Épaulé par son supérieur Mark Hanna (Matthew McConaughey) aux méthodes peu catholiques, il apprendra tous les rudiments de la vente d’actions afin de soutirer le plus d’argent possible à ses clients par ses belles paroles. McConaughey est superbe dans son rôle d’alcoolique déjanté. On le voit malheureusement trop peu dans ce film.

Source: Google images
Source: Google images

Toutefois, suite au lundi noir de 1987, lorsque les actions de la Bourse ont chuté dramatiquement, Belfort doit repartir à zéro. La rencontre avec Donnie Azoff, un vendeur ordinaire au look étrange (Jonah Hill) changera toutefois sa vision. Ensemble, accompagnés de quelques vieux copains, ils fonderont un bureau de courtiers qui grandira rapidement. Jordan Belfort se verra alors plongé dans un monde fou entre la recherche inlassable d’argent et la dépendance au sexe, à la drogue et à l’alcool. Malgré les prostituées et son infidélité notoire, l’œil de Belfort sera saisi par Margot Robbie, magnifique blonde, qui deviendra son épouse, suite à son premier divorce.

Source: Google images
Source: Google images

Les hommes de Wall Street de Scorsese ne reculent devant rien pour se remplir les poches. À la tête de son équipe, Belfort est un leader passionné et charismatique. Leonardo DiCaprio est époustouflant dans les nombreux discours que son personnage livre à ses employés ébahis. Pourtant, les combines illégales de Belfort, Azoff et leurs amis attireront bientôt l’attention du FBI. Ils seront alors empêtrés jusqu’au cou dans leurs mensonges et feront tout pour s’en sortir.

The Wolf of Wall Street est un film impressionnant qui n’arrête jamais. Il est difficile de croire que ce long-métrage est basé sur une histoire véritable tant les drogues dures sont consommées tels des bonbons. Que ce personnage n’ait jamais fait d’overdose est un miracle. Peut-être y a-t-il un peu d’exagération. Malgré les excès de toutes sortes, Jordan Belfort est un personnage fascinant interprété avec le talent toujours constant de Leonardo DiCaprio. Je prie sérieusement pour qu’il remporte l’Oscar pour son rôle. J’ai aussi été agréablement surprise par Jonah Hill qui trouve enfin un rôle à sa mesure. Leurs mésaventures sont drôles et étonnantes. Jean Dujardin fait quelques apparitions dans le rôle d’un banquier européen et est délicieux. Un autre rôle qui aurait gagné à être davantage exploité.

Source: Google images
Source: Google images

Il faut toutefois ranger ses instincts de féministes pour pouvoir apprécier ce film. La femme y est montrée nue et affriolante sans relâche et possède peu de réelle importance dans le déroulement de l’histoire. Wall Street est littéralement dominé par les hommes et je crains que ce ne soit toujours le cas aujourd’hui. Ce film comporte cependant quelques longueurs puisqu’il dure environ trois heures. Cependant, il vaut vraiment la peine d’être vu et Leonardo DiCaprio y est trop remarquable pour le manquer.

Publicité

Alors bon cinéma!

Pour voir la bande-annonce du film en langue originale anglaise :

Amélie Lacroix Maccabée

[email protected]

http://l-art-sauvera-le-monde.tumblr.com

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page