Cinéphiles francophones : du cinéma au bout des doigts!

ONF EXCENTRIS

Partenariat entre Excentris et l’ONF pour la diffusion de films en ligne


«Le cinéma Excentris et l’Office national du film du Canada (ONF) annoncent un partenariat novateur pour la diffusion de films dans Internet issus de la programmation d’Excentris. Certains titres, présentés en exclusivité par Excentris sur le territoire du Grand Montréal, seront ainsi offerts simultanément dans les salles du cinéma et sur cinemaexcentris.com et ONF.ca avec, pour commencer, le plus récent documentaire de Rithy Panh et ce, dès le 7 février : L’image manquante (en nomination pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère). Ce partenariat à l’avant-garde des modèles de diffusion, rendra accessible au public francophone de partout au Québec du cinéma d’auteur québécois, canadien et international qu’il pourrait difficilement voir autrement. » (extrait du communiqué de presse du 6 février 2014)

Dès aujourd’hui

Sur cinemaexcentris.com et ONF.ca les longs métrages québécois suivants : Vic et Flo ont vu un ours de Denis Côté, Chasse au Godard d’Abbittibbi d’Éric Morin, New Denmark et Finissant(e)s de Rafaël Ouellet ainsi que des œuvres issues de la cinématographie mondiale comme Faust d’Alexandr Sokourov (Lion d’or, Venise 2011), Le cheval de Turin de Béla Tarr (Ours d’argent, Berlin 2011), Journal de France de Raymond Depardon et Claudine Nougaret, Volcano de Runar Runarsson (Louve d’Or, FNC 2011), Like Someone in Love de Abbas Kiarostami, Une famille respectable de Massoud Bakhshi, Barbara de Christian Petzold, Leviathan de Lucien Castaing-Taylor et Verena Paravel et La forêt aux esprits de Linda Vastrik. 

Dans les prochaines semaines 

Secondaire V de Guillaume Sylvestre, BÀ NÔI (grand-maman) de Khoa Lê, Conte du Mile End de Jean-François Lesage, Le Horse Palace de Nadine Gomez, Le cosaque et la gitane de Nadine Beaudet et J’espère que tu vas bien de David La Haye. Au total, c’est plus de 75 titres qui sont prévus au terme de 2014, dont une dizaine de sorties simultanées en salle et en ligne.

« Pour les cinéphiles hors Montréal, c’est une fenêtre sur la programmation d’Excentris, une occasion de voir chez soi du cinéma de qualité, trié sur le volet. Pour les cinéastes québécois qui s’autoproduisent, comme Rafaël Ouellet ou encore David La Haye, c’est une occasion formidable de faire voir leurs œuvres par un plus large public. Tout le monde y gagne », souligne Caroline Masse, directrice artistique d’Excentris.

Publicité

[http://www.youtube.com/watch?v=Tk49XaBHEak]

Cette offre en ligne s’ajoute aux projections en salle, qui demeurent une expérience fondamentale pour apprécier le cinéma, ainsi qu’aux fonctionnalités du site cinemaexcentris.com

Les prix 

Pour une primeur diffusée simultanément en salle et sur le web : 9,99 $
Pour les films du catalogue en ligne : 4,99 $


Information: www.cinemaexcentris.com

 

Suivez-nous aussi sur Facebook/cinemaexcentris et Twitter@cinemaexcentris

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page