Confession téléréalité

J’ai toujours été une fan finie de télé-réalité. De tous les genre, vraiment. J’aime voir des inconnus se retrouver dans un lieu commun, clos ou complètement différent de leur milieu de vie habituel. Je pense que tout a commencé quand j’ai regardé The Truman Show, je crois. Je me suis dit que c’était une douce perversion que de regarder l’être humain vivre. Je suis voyeur et je l’assume. Toujours dans les limites du bon goût bien entendu (rires!).

amour-pre-quebecJe regarde de TOUT. De Fear Factor à Big Brother, en passant par des versions québécoises de Farmer want a wife et les émissions de bouffe. Je vous fais même une confession, tiens : J’ai aussi suivi certaines saisons d’Occupation Double. Pis je n’ai même pas honte. Une téléréalité, c’est comme une mayonnaise : des fois ça pogne juste pas ou ça goûte mauvais parce que tes ingrédients étaient pas top notch. Après, y’a le thème de l’émission, tu choisis ce que tu aimes.

Occupation doubleL’être humain est une curieuse bibitte. Quand tu le mets en groupe, parfois c’est étonnant. Si tu rajoutes des conditions de stress, tu vois autre chose. Si tu l’entoures d’une réalité artificielle, il va s’y adapter ou craquer. Et comme dans la vraie vie, ce n’est pas tout le monde qui peut se blairer. Ça donne lieu à des scènes de ménage (à 12) parfois épiques. À d’autres moments, c’est plus de l’ordre du #EpicFail. 

Rock of loveY’a aussi des téléréalités grossières, mais tellement drôles à regarder. Une de mes préférées? La version traduite de Rock of Love. OMG! J’avais l’habitude de la regarder à Musique Plus, le vendredi soir, pour ce qu’on appelait nos vendredis intellectuels. Intellectuels dans le sens de J’ai-pu-de-jus-et-je-mets-mon-cerveau-à-off-pour-quelques-heures. Brett Michael est toujours aussi sexy avec sa guit’ et ses tattoo! (Parlez-moi pas de ses faux cheveux, je suis dans le déni!)

Tu en veux de la confidence? J’ai vomi un peu quand j’ai vu Jersey Shore. C’était abrutissant. Trop. Je n’ai pas d’autre mot.

Publicité

Un top 10 de mes téléréalités préférées pas nécessairement dans l’ordre de préférence.

  1.  Hell’s Kitchen, version américaine
  2.  Rock of Love, traduit en françaiskey_art_hells_kitchen
  3. Big Brother, version canadienne (du côté anglophone)
  4. Maigrir ou Mourir, traduit en français à Canal Vie. Oui Madame!
  5. Nineteen kids and counting19kidsandcounting
  6. Loft Story, version québécoise
  7. Fear Factor
  8. Gene Simmons Family Jewels
  9. Dirty Jobs
  10. Intervention

Les pires…

  1. A shot at love with Tila Tequila 
  2. Jersey Shore
  3. Newlyweds: Nick and JessicaJerseyShore
  4. Jon & Kate plus 8
  5. Un souper presque parfait à V Télé
  6. Room raiders
  7. Temptation Island
  8. The beauty and the geek
  9. Hogan Knows Best
  10. Décore ta vie

Si vous avez avez la nausée en regardant Occupation Double, ne bannissez pas toutes les téléréalités de votre vie. Il y a tellement autre chose que ça dans l’univers de la « Télé qui film le réel ».

(On se fait un gros clin d’œil là. On le sait que c’est JAMAIS arrangé avec le gars des vues!)

Vous avez des suggestions pour moi? Écrivez-moi dans les commentaires.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page