San Francisco, terre promise de la cuisine bio

Bio, local, vegan, sans gluten, élevage libre parcours…

1184988_10151628979262825_179336902_n
San Francisco, cosmopolite jusque dans sa cuisine.

Ces quelques mots résument fidèlement la plupart des menus et des étiquettes d’épicerie californiennes. Amateurs de clean eating et autres granos, ne cherchez plus, votre paradis gourmand se trouve à San Francisco. Ville bâtie dans la frénésie, sur les prémisses de la ruée vers l’or, on gravite aujourd’hui autour de San Francisco pour sa mentalité d’avant-garde en toute sortes de domaines. L’ambiance décontractée datant de l’ère hippie et la conscience écolo contribuent à l’aspect unique de la cité. Studios de yoga et marchés locaux pullulent un peu partout dans un même mot d’ordre : un esprit sain dans un corps sain. Ici, mon top 3 du périple gourmand.

1. Salt House

545 Mission St
(415) 543-8900

photo-1
Les huîtres du Salthouse, inoubliables en bouche.

Cet ancien entrepôt construit en 1907 converti en resto trendy du centre-ville comporte un menu idéal pour goûter aux principales spécialités californiennes. De plus, la décoration épurée et la cuisine ouverte donnent une ambiance propice à la détente et aux échanges. Pour le dîner ou le souper, poissons, viandes et fruits de mer sont cuisinés à la mode fusion dans des mélanges de saveurs souvent inédits. L’originalité du chef est dur à égaler avec des plats comme du calmar méditerannéen aux patates confites, à la mangue et à l’encre de seiche(!). Les huîtres, le poulet fermier et la morue du Pacifique sont des valeurs sûres. Pour les nostalgiques, il reste toujours la poutine au mozzarella et à la sauce mornay…

Publicité

2. Ozumo

161 Steuart St
(415) 882-1333

photo
Plateau de sashimis chez Ozumo

photo-2Pour ceux qui ne peuvent pas se passer de sushis, même en vacances, inscrivez cette adresse à votre carnet de voyage sans hésiter ! Que ce soit pour un happy hour aux notes orientales ou un dessert de fin de soirée au thé vert, Ozumo offre la quintessence en matière de sushis. Les sashimis en spécial du soir sont tellement délicieux que j’ai du y retourner deux fois pour en essayer d’autres! Si un des convives est moins friand de poisson cru, les différents plats de robata, de la viande ou des fruits de mer cuits lentement sur du charbon de bois, se veulent une alternative succulente. Mes coups de coeur personnels: la large sélection de sakés chauds ou froids, le Chocochan, un gâteau au chocolat sans farine et à la crème glacée au thé vert, puis le rouleau Sekiwake au thon épicé. 

photo-3
Le Choco Chan, à s’en lécher les doigts.

3. The Plant Cafe Organic 

3352 Steiner @ Chestnut

Publicité

photo-5

À deux pas de la baie de San Francisco ainsi que dans plusieurs autres quartiers chauds de la ville, The Plant offre ce qu’il y a de meilleur en termes de nourriture biologique, locale et cultivée de façon durable. Entre deux visites, l’endroit est parfait pour se restaurer en milieu de journée. Le menu est exhaustif : bol de quinoa à la sauce miso au gingembre, smoothie à la banane et au beurre d’amandes, wrap au poulet tikka masala, pizza maison au canard confit… L’embarras du choix est presque souffrant ! Un régal assuré, sans une once de culpabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page