Yoga pour les coureurs : 6 postures utiles

Ces dernières années, la course à pied a réuni un nombre grandissant d’enthousiastes de tous âges à travers le globe. On ne compte plus les bénéfices reliés à la pratique de ce sport abordable, accessible et, de surcroît, plaisant. Un engouement semblable s’opère en faveur du yoga, cet art oriental adapté à toutes les sauces occidentales. Bonne nouvelle: ces deux activités s’avèrent des plus complémentaires ! Alors que la saison des marathons bat son plein, terminer sa session de course habituelle par quelques poses de yoga serait bénéfique pour éviter les blessures aux muscles les plus sollicités, en plus d’améliorer la performance de manière significative.

Étant à la fois coureuse et yogi assidue, je vous propose six exercices qui peuvent être incorporés à n’importe quelle routine de yoga et qui sont idéaux à exécuter après une séance de cardio.

Baddha Konasana ou posture du papillon

photo

Entourez le gros orteil avec le pouce et l’index puis penchez-vous aussi loin que possible tout en gardant le dos droit. Un bon étirement pour l’aine, les genoux et la face interne des cuisses. Pour ajouter un peu de mouvement à la pose, battez légèrement des jambes, comme un papillon!

Publicité

Virabhadrasana ou posture #1 du Guerrier (Variation)

photo

Une posture qui sait donner du tonus à vos jambes. Appréciez le sentiment de puissance et de grandeur que l’exercice procure en levant vos yeux vers le ciel.

Eka Pada Rajakapotasana ou posture du roi pigeon à une jambe

photo

Publicité

Je vous présente ici une des multiples variations de la posture. Je trouve celle-ci particulièrement intéressante puisqu’elle travaille aussi l’équilibre, tout en étirant les cuisses, l’aine, l’abdomen, la poitrine et les épaules. Si l’on ressent plus de fatigue, il est possible d’amener le haut du corps jusqu’au sol.  Petite astuce: pour savoir si vous avez le bon alignement, assurez-vous que les orteils du pied de votre jambe repliée touchent tous au sol.

La fente du coureur, Runner’s lunge

photo

Le nom de la posture est tout indiqué pour la course à pied ! Une autre illustration d’un étirement des jambes efficace… et qui fait tellement du bien. Le pied arrière peut reposer complètement au sol, comme il peut être arqué (voir-ci dessus) pour favoriser une circulation sanguine optimale.

Paschimottanasana ou posture de la pince

Publicité

photo

Idéal pour la colonne vertébrale, les épaules et, évidemment le jarret, un tendon dont il faut prendre énormément soin.

Viparita Karani 

photo

Vers la fin de la séance, cette posture restaurative procure beaucoup de bien-être et convient à tout moment du jour, que ce soit après un effort intense ou avant de se mettre au lit. Elle soulage les jambes, les pieds et le dos endoloris en étirant doucement les jambes contre le mur.

Publicité

Namastë, bouclettes et noeuds papillons coureurs !

Par Charlotte M.

1 réflexion sur “Yoga pour les coureurs : 6 postures utiles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page