Non, c’est non!

Mon fils est dans la période du non (aussi communément appelée la phase du : je-vais-le-rentrer-dans-le-mur-si-tu-prends-pas-la-relève-chéri).

Ça, ça veut dire que pour toutes les questions, peu importe l’intonation, le contexte ou l’objectif, la réponse est non. N-O-N. Non.

Alors, avant de me frapper la tête sur le comptoir violemment, j’ai décidé de tirer le maximum de bénéfice de cette phase-là. Voici donc la recette du bonheur dans la phase du non.

Noah fâché
Crédit photo : Mc Knoell Alexis

Ingrédients
1 caméra
Des jouets
Des bonbons (les bonbons c’est pour l’adulte, pas pour l’enfant)

Recette
Prenez la caméra, positionnez-la en face de l’enfant et allumez-la.

Publicité

Distrayez l’enfant avec les jouets de sorte qu’il oublie la caméra. Si possible, camouflez la caméra avant l’apparition de l’enfant dans la pièce, la recette sera plus efficace.

Posez des questions à l’enfant qui seront avantageuses pour vous-même. Par exemple :

– Coco, est-ce que ça te dérange si à partir de maintenant on ne t’achète plus jamais de cadeaux?
– Non!
– Coco, es-tu triste si on prend l’argent qu’on a mis de côté pour tes études pour nous acheter la PS4?
– Non!
– Coco, est-ce que ça te dérange de me jurer que tu ne feras pas l’amour avant tes 21 ans?
– Non!

Et ainsi de suite jusqu’à ce que vous ayez posé toutes les questions que vous aviez à poser. Plus tard, lorsque ledit enfant entrera dans une crise d’adolescence vous pourrez apporter à la table des négociations cette preuve incontestable de son consentement face à n’importe quel sujet que vous aurez questionné.

Bien sûr, cette recette peut être faite à tout moment de la journée et elle peut se conserver durant des années.

Publicité

Elle vieillit très bien, tel un bon vin (que je vous conseille d’ailleurs fortement de consommer à la fin de la journée).

Si vous sentez que vous avez épuisé la recette du bonheur à la phase du non, vous pouvez aussi essayer la feinte dans la phase du non.

Par contre, avant d’utiliser cette technique, je tiens à vous avertir qu’il est préférable que vous soyez en grande forme, car elle risque de vous soutirer une bonne dose d’énergie.

Cependant, si tout est beau côté énergie, côté cardiaque et côté cholestérol (ça, ça pas rapport avec la technique, mais y’é jamais trop tard pour surveiller son cholestérol), vous pouvez débuter la feinte.

Il s’agit de poser une question à l’enfant de manière à lui faire dire le contraire de ce qu’il pense. Idéalement, vous glisser cette question après 2-3 questions routinières. Par exemple :

Publicité

– Coco? On va-tu faire dodo?
– Non!
– On va brosser les dents?
– Non!
– On va manger un popsicle au chocolat?
– Non!….
– Aaaha! J’t’ai eu!

Et c’est là qu’embarque la dose d’énergie pour gérer la crise qui s’en suit.

Si vous êtes niveau Ninja, vous pouvez combiner la recette du bonheur dans la phase du non et la feinte. Vous m’enverrez le résultat, je suis curieuse!

Mère Rebelle

Facebook
Twitter
www.emilieouellette.com

Publicité

9 réflexions sur “Non, c’est non!”

  1. moi je vis la même chose mais avec un ado. Un vrai de vrai dur et pur!!! Ouf juste à y penser je commence à avoir chaud. Suggestions?????? parcequ il est trop tard pour le truc de la caméra. L adolescence quoi dire de plus, t a pas rapport, tu comprends rien, euh plus tard!!!!

    1. Je compatis X mille. avec les ados, ton meilleur ami c’est l’ironie et les excès. Si tu veux qu’un message passe, ne fais pas simplement le dire, chante-le, écris-le, peinture-le, barbouille-le, construis-le, courrielle-le, dessine-le, etc. Jusqu’à ce que soit exécuté la tâche!!! En tout cas, c’est ce que moi j’essaierais de faire :)

  2. Je sais maintenant comment tirer profit de ce qui m’attend avec Poupou. Au premier enfant on se fait prendre, on est déstabilisé. On ne me reprendra plus. Dire que lorsque le « non » était partie intégrante du vocabulaire de ma fille j’ai essayé d’argumenter… Non, mais tsé, quand tu le sais pas!

  3. Ha ! Je suis triste… ma plus petite a maintenant 3 ans et demi, et les deux grandes, 6 et 8 ans. Terminé la phase du NON dans ma maison… je n’aurai pas pu utiliser ce super truc de la caméra. À moins qu’on en fasse un 4e ???

  4. Merci pour les suggestions qui m’apparaissent vraiment excitantes. J ai hâte que mon ado revienne de chez son ami pour pouvoir m y mettre hihihi!!!! Juste à y penser j en jouïe de plaisir:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page