Make a wish…

"Tant de chandelles, si peu de gâteau!"
« Tant de chandelles, si peu de gâteau! »

Ça y est les bouclettes, j’arrive à 25 ans, le fameux quart de siècle.
Quand je pense qu’il y a dix ans je souhaitais me réveiller directement dans la mi-vingtaine! Je m’imaginais gambadant sur les trottoirs du centre-ville du haut de mes talons 5 pouces dans mon tailleur que trop class, enchaînant les 5 à 7, les soupers en villes avec mes copines et les escapades amoureuses avec mon dieu grec à moi, rien qu’à moi. Une psychologue-écrivaine-WonderWoman des temps modernes. J’avais même imaginé un havre de paix: un penthouse tranquilo-tranquille près du Canal Lachine avec une vue directe sur mon symbole lumineux favori de Montréal, le Farine Five Roses. C’était ça, pour moi, la mi-vingtaine!

Etienne Martin
Etienne Martin

Et puis soudain, la vie arriva.

Les 10 dernières années ont passé à une vitesse fulgurante : le secondaire 5, le bal des finissants, le Cégep du Vieux-Montréal, l’université de Montréal, McGill, la Nouvelle-Zélande, l’Europe, l’UQAM, la grève étudiante et MAINTENANT.

Déçue que mon rêve à la Sex and The City ne se soit jamais vraiment réalisé?

HELL NO!

Publicité

C’est toujours un choc d’arriver à un cap de sa vie. Vient le moment de la rétrospection, des regrets, de la mini déprime et du « est-ce que j’ai besoin de crème anti-ride? ».

Ou pas.

Je ne changerais rien à ma vie. Je l’aime comme elle est : imparfaite.
Je ne changerais JAMAIS mes bonnes vielles bottes de cuir brun pour une paire de talon 5 pouces aka cheville foulée garantie. J’adore mes leggins et mes gros chandails de laine… Au diable le tailleur, le temps viendra bien assez vite où je ne pourrai plus porter autre chose.
Pour ce qui est des 5 à 7 et des soupers entre amies, c’est la joie! Barmaid avec les plus fantastiques copines de la planète terre.
Et le dieu grec? On verra bien ;)

Il s’en passe des choses en 10 ans. On change. On comprend. On pardonne. On se sensibilise. On souffre. On rit. On pleure. On aime. On aime fort. Encore plus fort. On se brise en mille morceaux. On se remet sur pieds. On recommence, mais pas de la même façon. On réussit. On échoue. On fait une gaffe. Deux gaffes. Trois gaffes. On ne fait plus de gaffes… presque. On découvre. On a peur. On pète une coche. On devient fou. On est trop sérieux. On juge. On s’enferme. On sort trop. On perd. On gagne. On aime encore. On fait confiance. On aurait peut-être pas du aimer encore. Ah, puis oui. Ah, puis non. Et puis ça continue…

Le temps est maintenant venu de souffler mes chandelles et faire un souhait pour les 10 années à venir.

Publicité

Make a Wish…

Burning-Candles-candles-10333041-1024-768

Je n’en demanderais pas trop, simplement que la vie m’apporte des tonnes de bonheur et très peu de peine. (Ayayaye… Je deviens sage!). Beaucoup d’amour, de belles surprises, la paix dans le monde et un penthouse avec vue sur Farine Five Roses ;)

Amènes-en des rides La Vie, je suis prête à en prendre!

Merci de me lire, mes chères Bouclettes! Vous faites de mes 25 années de vie un moment très spécial.
Bonne semaine,
Jade

Publicité

3 réflexions sur “Make a wish…”

  1. Christiane Chrétien

    Quelle belle définition et un SUPER cheminement!!! Continue ton beau travail ma belle. Tu es inspirante et pleine de joie de vivre! Joyeux 25 ème! De tout coeur Christiane xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page