Kaboul était réputé pour ses fruits

Besoin de vous sentir dépaysé? Je vous conseille Mille soleils splendides de Khaled Hosseini qui vous fera découvrir plus en profondeur l’Afghanistan et son histoire. Cependant, il faut s’attendre à être touché, triste et surtout révolté lorsque l’on parcourt la vie des protagonistes. Le roman suit deux femmes afghanes qui n’étaient pas destinées à se rencontrer avant de devoir par obligation marier un homme beaucoup plus vieux qu’elles et vivre une union polygame. Même si elles éprouvent une grande rivalité, avec la guerre qui sévit et le régime des talibans, elles s’allient pour aspirer à un dessein meilleur. Toutefois, arriveront-elles à sortir de l’emprise d’un mari dominant et conservateur?

Voici à quoi ressemblait les campus universitaires en 1970 avant l'arrivée des Talibans
Voici à quoi ressemblait les campus universitaires en 1970 avant l’arrivée des Talibans

La trame narrative du livre se déroule des années 1960 aux années 2000 et on comprend ainsi davantage les différents conflits qui ont marqué la nation afghane. Étant auparavant un pays à la végétation luxuriante où il faisait bon vivre, on peut sentir comment la dureté de la guerre a métamorphosé le paysage et les mentalités aussi. On oublie souvent dans nos sociétés occidentales comment on est chanceuses en tant que femmes de pouvoir être libres et autonomes. Puis, celles qui se soulèvent pour combattre la misogynie le font souvent au péril de leur vie. Je pense entre autres à Malala Yousafai, une militante pakistanaise, un symbole de la lutte pour l’éducation des filles. Le 9 octobre 2012, la jeune femme frôle de près la mort lors d’un attentat pour la faire taire. Pour parler de ce roman assez penché sur le statut de la femme, un ami militaire m’a transmis son appréciation.

En 2008 le paysage à radicalement changé
En 2008 le paysage à radicalement changé

 Le premier livre de Khaled Hosseini que j’ai lu, j’étais sur le point de partir pour l’Afghanistan avec les Forces canadiennes. Mon entraînement était fini, je décollais dans 1 mois et je me cherchais quelques livres à apporter. Je suis alors tombée sur Les cerfs-volants de Kaboul que j’ai terminé une fois rendu en mission. Je l’ai trouvé excellent et  malgré le fait que je n’étais pas dans la région où se déroulait l’histoire du roman, j’ai pu observer des similitudes entre les paysages du livre et ce que je voyais. Cependant, l’ouvrage de Hosseini qui m’a marquée le plus est Mille soleils splendides que j’ai seulement lu à mon retour au Québec. J’ai vécu 6 mois dans des villages aux environs de Kandahar, j’ai travaillé avec la police, l’armée et la population afghane, mais tout au long de ma mission je n’ai parlé à aucune femme. Ce livre m’a apporté la vision d’une petite fille de ce pays et de ce qu’elle perçoit de la guerre. On découvre simultanément la culture de l’Afghanistan et les réalités difficiles de la vie du personnage: le mariage, la burqa, la mort, l’amour, l’espoir, la trahison….. J’ai tout simplement adoré ce livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page