Gala Artis 2013 : Les hauts et les bas

gagnant-artis-publique2
Source : Journal le Métro

Avez-vous écouté le 28e Gala Artis hier?

Moi, je me le suis claqué de A à Z, tapis rouge inclus. J’ai chialé un peu dans mon salon, un peu sur Twitter, mais je n’ai pas zappé. Non, même pas une seconde pour Tout le Monde en Parle.

J’aime bien les galas. On écoute ça pour placoter et potiner, en leggings sur son sofa. En fait, moins on est glamour pendant l’écoute d’un gala, mieux c’est. Prochaine fois, je sors ma Snuggie et de la Pabst tablette.

Mais on va se le dire, c’était plate. Plate, plate, plate. Souvent dans les galas, ça rit jaune. Hier, ça ne riait pas du tout.

Ça brassait plus sur Twitter que dans la salle.

Publicité

Les blagues maladroites de Mario Tessier, aussi prévisibles que le prix de la personnalité féminine de l’année ont tenu mort cette 28e soirée. Mais le pauvre n’a pas été le seul à ne pas voler bien haut :

Top 5 des pires idées à avoir pendant un gala

#5 Le doublé de Guy Jodoin : son arrivée sur le tapis rouge en moto chopper et son maladroit sifflement pour parler de la loi 101. Ça va le manque d’attention?

#4 Ouvrir le gala avec les classiques salutations aux artistes qui sont assis dans la salle. Invitez-moi au meeting pour l’an prochain et je vous trouve une autre formule.

#3 L’immense malaise avec la gagnante de La Voix, Valérie Carpentier. Pauvre chouette…

#2 La pseudo spontanée sortie de scène de Guy Nadon pour introduire une publicité toute en finesse de BMR.  Aouch!

Publicité

#1 Le décor style présentation PowerPoint Windows 95 aussi glamour qu’un tracteur au Dakota! 

Mais parce que toute mauvaise chose a un début, voici donc mes coups de coeur de la soirée!

«Non Catherine, on dit : Tout bonne chose à une fin.»

Hum. Non.

Top 5 des meilleurs moments du gala Artis 2013

#5 Le stand-up d’Emmanuel Bilodeau.

Publicité

#4 La présentation des catégories rôle masculin et féminin par Antoine Bertrand et Catherine-Anne Toupin. On les aurait pris toute la soirée! 

#3 La prestation de Gregory Charles. Ça prenait vraiment juste YMCA pour faire lever le public!

#2 François Bellefeuille. Point.

#1 Les remerciements d’Anne Dorval, d’Hélène Florent et de Guylaine Tremblay. On aime ça maladroit et plein d’émotions!

————————————————

Publicité

Suivez moi sur Twitter! @Catclic

ou écrivez-moi : [email protected]

5 réflexions sur “Gala Artis 2013 : Les hauts et les bas”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page