Une virée à Londres: 4 jours de marche et de plaisir!

Après quatre jours dignes de marathoniens à Londres, je suis épuisée. Mon cerveau a collecté tellement d’informations, d’images, d’odeurs; mes pieds ont foulés tellement de rues, de ponts, de parcs. On peut affirmer qu’en une longue fin de semaine productive, il est possible d’en voir beaucoup même s’il serait facile d’y passer des semaines sans jamais voir le bout. Architecture, musées, vie culturelle… Londres est cette ville qui ne dort jamais et qui a tant à offrir par son caractère cosmopolite et, surtout, historique.

LondresCrédits alexdesourdy
Londres
Crédits alexdesourdy

Par où commencer?

Difficile à dire. La ville est grande et plusieurs quartiers sont intéressants à découvrir. Afin d’être stratégique, il est préférable de faire les attractions d’un même secteur dans la même journée. Pour les grands déplacements, le métro (appelé underground) est un moyen de voyager efficace, mais quelque peu coûteux. Le plan des lignes donne le tournis juste à être regardé; rien à voir avec nos quatre lignes à Montréal. Cependant, mon moyen de transport préféré reste la marche. Quoi de mieux pour visiter une ville? On prend le temps d’admirer les bâtiments, les gens, les autos, les publicités… Les souliers de marche sont fortement conseillés! L’autobus est aussi une alternative intéressante qui permet de voir la ville et d’être transporté d’un endroit à l’autre sans effort.

Personnellement, je trouve intéressant de commencer par des éléments clés pour se mettre dans l’ambiance. Le Lonely Planet conseille de débuter par Trafalgar Square ce qui me semble être en effet une bonne idée. Sinon, aller voir le Big Ben est aussi un bon point de départ suivi d’une marche sur le long de la tamise.

Comme les possibilités d’attractions sont multiples, mieux vaut établir les priorités : Musées? Spectacles? Bars? Le budget et la température ont aussi leur mot à dire dans ce choix!

Publicité

Où aller?

Big Ben, Buckingham Palace, Houses of Parliament, Westminster Abbey, Picadilly Circus, St-Paul’s Cathedral…

Je n’ai pas fait assez de différents musées pour en conseiller plusieurs, mais je ceux que j’ai fait m’ont beaucoup plu : Hunterian Museum, Sir John Soane’s Museum et Tate Modern (pour les amateurs d’arts contemporain). Autrement, le Tower of London valait vraiment la peine malgré le prix élevé. J’aurais pu y passer des heures!

Un tour dans les marchés est de mise : Borough Market (bouffe), Camden Town (souk au style éclaté) et Notting Hill (antiquaires et jolies maisons).

Notting HillCrédits alexdesourdy
Notting Hill
Crédits alexdesourdy

Quel budget dois-je prévoir?

Publicité
  • Hostel : 20 à 30$ par nuit
  • Un repas au marché extérieur : 8$
  • Une bière dans un bar/pub : 5$
  • Tower of London : 29$
  • Le métro/bus : illimité pendant une journée : 11$ OU passe rechargeable Oyster (métro : 3,25$; bus : 2,50$) avec un dépôt de 7$ pour la dite carte.
  • Plusieurs musées (presque tous) sont gratuits et valent vraiment la peine de se déplacer!

*Les prix donnés concernent une étudiante, en basse saison. Ils sont changés de pounds à dollars avec un taux d’environs 1,6.

Un coup de coeur parmi tant d’autres: une promenade en vélo dans Hyde Park au coucher du soleil!

Keep calm and enjoy London!

La classiqueCrédits alexdesourdy
La classique
Crédits alexdesourdy
Photo of author

Mélanie Galipeau

Rédactrice, gestionnaire de communauté, entrepreneure et intervenante sociale engagée. Addict du Web et fascinée par le concept de groupe. She's a dreamer. Elle aime les fleurs, les cupcakes et dormir. Quand elle ne dort pas, elle est constamment à la recherche d'instants de zénitude et de bonheur.

Laisser un commentaire