Mentana en nomination aux Jutra

Cette semaine, je vous propose une entrevue avec Viviane Audet et Robin-Joël Cool, les deux principaux membres du groupe Mentana, en nomination à la Soirée des Jutra avec Erik West-Millette dans la catégorie Meilleure musique originale pour le film Camion de Rafaël Ouellet.
Crédit Photo: Eliane Bourque
Crédit Photo: Eliane Bourque
Je leur ai d’abord demandé comment était née cette collaboration avec Rafaël Ouellet?

Une histoire de voisinage

D’abord, Viviane Audet a collaboré, en tant qu’actrice, au premier court métrage de Rafaël Ouellet, intitulé Dans l’est (2005), ainsi qu’à son long-métrage Le Cèdre penché (2007).

Par la suite, Rafaël a aménagé l’appartement au-dessus de celui de Viviane et Robin-Joël. Il était familier avec la musique de Mentana puisqu’il les entendait jouer. Si la participation du groupe devait se résumer à deux chansons, le déroulement des évènements en a fait autrement, nous faisant bénéficier de leur talent de compositeurs pour l’ensemble de la trame sonore.

Processus de création

Rappelons que les deux musiciens sont aussi des acteurs: ils tenaient chacun un rôle dans le film.

Viviane : On avait chacun passé une journée avec l’équipe de tournage, donc on avait déjà baigné dans l’univers de Camion comme acteurs. Maintenant, [Rafaël] nous demandait de poursuivre l’aventure en postproduction et de se lancer dans la musique.

Mais Viviane et Robin-Joël n’avaient jamais composé de musique de film. Ils se sont donc entourés d’Érik West-Millette, qui collabore aussi à Mentana. Il a réalisé, entre autres, les albums de Marie-Jo Thério et créé beaucoup de musique pour l’image.

Publicité

Robin-Joël Cool : Moi, je travaille beaucoup en scénarisation, parallèlement à la musique. On a écrit et composé la musique un peu comme si on écrivait à notre façon le scénario, mais musicalement. Camion, c’est l’histoire d’une rédemption, et nous, musicalement, on a voulu suivre le parcours émotif du personnage principal, joué par Julien Poulin.

Il ajoute que «le choix des instruments est super important». Pour la conception sonore, ils en ont utilisé quatre :

  • Wurlitzer, «un espèce de clavier de lattes de métal des années 60, très dreamy»
  • banjolélé, un mélange de ukulélé et de banjo
  • piano
  • slide bass (Bass à plat. Consiste à faire glisser un tube en métal sur les cordes)

Ils ont aussi rencontré Lucas Paris, un étudiant en électro à l’université McGill.

Viviane : Lucas Paris, c’est un petit wizz de 20 ans. Il fait de l’électro acoustique en direct. C’est vraiment flyé. Avec son iPad, il trafiquait le son du Wurlitzer…

Robin-Joël : Ce qui rendait le Wurlitzer plus dreamy.

Publicité

Viviane : Il pouvait rajouter des effets, du reverb, de l’écho. Ça donne du relief aux instruments plus acoustiques.

Ainsi, la participation de Lucas a permis d’approfondir les environnements sonores de chacun des personnages.

Robin-Joël : Pour le frère qui habite en ville, il y a quelque chose de plus urbain. On est dans les pianos tandis que l’autre frère qui est sur un road trip, c’est vraiment le banjolélé qui le suit.

Crédit Photo: Eliane Bourque
Crédit Photo: Eliane Bourque

Influencé par Sigur Ros?

Robin-Joël : Je pense c’est parce que Raff adore le cinéma scandinave. Dans son cinéma, il y a quelque chose de très réaliste, mais moi, j’écoute ce qu’on a fait, on est très loin de Sigur Ros. C’est juste qu’au départ, on était dans l’environnement scandinave.

Viviane précise qu’elle évoquait ce groupe pour l’aspect de répétition dans la musique.

Publicité

Robin-Joël : Je dirais plus Philip Glass. Les personnages sont tous pris dans des routines, donc on voulait que la musique s’efface. C’est une espèce de mantra derrière jusqu’à la rédemption, où elle éclate. On aboutit. On tisse et on dénoue.

Le gala des Jutra et Normand Corbeil

Normand Corbeil est le premier compositeur de musique à l’image que Viviane ait rencontré grâce à la série Grande Ourse. Il est décédé cinq jours avant l’annonce des nominations, dont la sienne pour Le Torrent.

Viviane: Moi, je le vois vraiment comme un honneur, c’est vraiment quelqu’un dont je respecte le travail. Benoit Charest aussi.

Robin-Joël: Normand Corbeil, c’est un monument, ce serait symbolique qu’il l’ait.

Pour en savoir davantage sur Mentana et le projet d’album solo de Viviane Audet, lire mon autre article: Mentana et Viviane: Deux albums à venir. Extraits à vous proposer.

Publicité

https://bouclemagazine.com/wp-content/uploads/2017/11/15/mentana-prise-2-viviane-prise-1/

La trame sonore de Camion est en vente sur iTunes.

La Soirée des Jutra aura lieu le 17 mars 2013 à 19h30 sur les ondes de Radio-Canada.

Crédit Photo: Eliane Bourque
Crédit Photo: Eliane Bourque

4 réflexions sur “Mentana en nomination aux Jutra”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page