Héloïse Rouleau | Chroniqueuse Cinéma

Dans la vie, ce que j’aime, c’est quand on m’entertain.

Pas juste « journalistiquement parlant » je veux dire. Dans la vie en général, j’ai un penchant pour le divertissement.

Je m’explique.

Je vous l’accorde, je suis à des années-lumière d’Aurore l’enfant martyre, mais on s’entend qu’être une fille, ce n’est pas toujours rose. La culture, l’art, le divertissement, c’est mon moyen à moi pour relâcher un peu la pression. Quand on y pense, y a-t-il vraiment un meilleur antidote à une insidieuse insomnie mi-nocturne qu’un bon feel good movie? Je vous le demande.

Personnellement, j’aime tous les types de film.

Publicité

De La Matrice à Une promenade inoubliable, en passant par un bon (et sexy) Pedro Almodóvar, je ne snobe aucun style.

Même que le dernier film que j’ai loué au club vidéo (oui oui, ça existe encore, je vous le jure!), c’était The Raid Redemption. « 1 minute of romance, 99 minutes of non-stop carnage » pouvait-on lire en Arial Bold sur la couverture du DVDJ’ajouterais même qu’il a fallu que je résume la fin du récit (si l’on peut qualifier le scénario de ce film de récit) aux deux garçons qui étaient avec moi. Semblerait-il qu’ils ont été victimes d’une épidémie de narcolepsie masculine avancée. Note à moi même : ne plus jamais laisser mon copain et son ami choisir le film. Jamais.

Bref, comme j’aime être diverti, mes chroniques seront plutôt composées d’aventures cinématographiques et d’expériences loufoques que de critiques de cinéma. Désolée Marc Cassivi. Ma mission sera de dénicher des bijoux de distraction à travers les méandres du septième art et des présentoirs de DVD à rabais.

Salut moi c’est Héloïse

J’ai une boucle qui est rangée dans mon tiroir depuis un an environ.

Publicité

Je ne la porte jamais, j’ai trop de cheveux.

C’est dur des fois d’être une fille.

20130326202659055 copie

Photo of author

Mélanie Galipeau

Rédactrice, gestionnaire de communauté, entrepreneure et intervenante sociale engagée. Addict du Web et fascinée par le concept de groupe. She's a dreamer. Elle aime les fleurs, les cupcakes et dormir. Quand elle ne dort pas, elle est constamment à la recherche d'instants de zénitude et de bonheur.

1 réflexion au sujet de « Héloïse Rouleau | Chroniqueuse Cinéma »

Laisser un commentaire