Petit excès alimentaire

Hier, c’était la St-Valentin. Vous êtes allé au restaurant? Vous avez mangé plein de chocolat? Don’t worry!

La St-Valentin, c’est une fête et comme à chaque fête, on a tendance à manger plus. Mais ne vous en faites pas, c’est bien comme ça! Et oui, il ne faut pas se priver tout le temps quand même. C’est lorsqu’on se prive des petites choses qu’on aime qu’on risque de craquer. En effet, une fois la gourmandise commencée, on a du mal à s’arrêter.

C’est donc pourquoi il est important (parfois) de se laisser aller à la tentation et aussi, de l’assumer. En plus, la St-Valentin, ça fait une bonne excuse pour les chocolats en trop! Mais si toutefois, vous vous en voulez vraiment beaucoup, il y a certaines choses à ne pas faire suite à un excès alimentaire.

1.       Ne pas se peser le lendemain

Cela ne ferait qu’aggraver votre culpabilité et pour le moral, ce n’est pas gagnant. Votre estime risque d’être affectée. On n’aime pas ça se sentir moche. La balance est donc à éviter le lendemain d’un excès de nourriture.

Publicité

2.       Sauter son déjeuner

On dirait que votre excès de la veille a rempli votre estomac pour les deux prochains jours? Et bien mangez quand même! Surtout le lendemain matin. Il est prouvé que les personnes prenant un petit-déjeuner tous les matins sont plus minces et surtout, plus en santé.

3.       Faire un entraînement intensif

Mauvaise idée. En plus de roter votre repas de roi (ce qui n’est pas du tout agréable), vous risquez de vous blesser. Par conséquent, vous ne pourrez plus vous entraîner dans les jours qui suivront.

Vickie

Publicité
grazia.fr
grazia.fr

1 réflexion sur “Petit excès alimentaire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page