6 manières (faciles et efficaces) de frustrer un Danois

0 Partages

Cette semaine, j’ai jasé avec des locaux. Les reals d’la place.

« Hey Canadian girl, you should know what NOT to do in Denmark. »

Publicité

Okay, debord. Me suis informée.

Pis les Danois, faut pas que tu mess avec eux. Genre, sérieux. Fais pas ça. Tu vas te retrouver la pâtisserie en l’air.

Voici donc un p’tit récapitulatif de ce que j’ai pu lire/entendre entre les branches.

Publicité
Cette photo est pourrie. J'adore. Source: http://louna.fond-ecran-image.com/blog-photo/gifs-comment-ca-va/
Cette photo est pourrie. J’adore.
Source: http://louna.fond-ecran-image.com/blog-photo/gifs-comment-ca-va/

1- Poser la question « Comment ça va? »

C’est genre un signe que t’es Américain. Pis c’est pas bon. Tu peux juste pas demander « Hey, ça va? » si tu vas pas prendre le temps d’écouter la réponse. C’est même pas d’la politesse, c’est juste de la lameness. À la limite, y trouvent ça cute. « Aw, man, elle veut savoir comment je vais alors qu’on est même pas buddies! C’est trop chou. Not. »

Depuis que j’ai appris ça, j’suis bête avec tout le monde.

2- Parler leur langue quand t’es poche

Même pas la peine de trimbaler un dico, y veulent rien savoir.Source: http://www.econostrum.info/Selon-Eurostat-les-Europeens-du-Sud-sont-nuls-en-langues-etrangeres_a1586.html
Même pas la peine de trimbaler un dico, y veulent rien savoir.
Source: http://www.econostrum.info/Selon-Eurostat-les-Europeens-du-Sud-sont-nuls-en-langues-etrangeres_a1586.html

Y’a juste 5 millions de personnes qui parlent danois dans le monde. Donc, y doivent ABSOLUMENT parler anglais s’ils veulent survivre dans le monstre européen. Y parlent anglais. Tu parles anglais. Tout le monde parle anglais. Parle donc pas danois, man, t’es juste poche. Ton latte va être aussi bon en anglais qu’en danois, force-toi donc pas.

Ben contente. La langue est imprononçable.

3- Pas signaler où tu t’en vas en vélo

Si tu regardes pas où tu t'en vas, tu te fais écraser.Source: http://www.velibe.fr/84/les-meilleures-villes-pour-faire-du-velo/
Si tu regardes pas où tu t’en vas, tu te fais écraser.
Source: http://www.velibe.fr/84/les-meilleures-villes-pour-faire-du-velo/

Au pire, y’a plus de vélos que de voitures. Ça se comprend ben. Si tu fais pas le ti signe qui dit « je vais tourner à droite, watche-toé l’gros », tu vas te faire foncer d’dans. Pis là tu vas créer le plus gros domino humain de l’Histoire de l’Humanité. Tsé, y’ont l’éducation pis la garderie gratuite, mais c’est la fin du monde quand tu breakes pas. Seems legit.

La madame se tient les foufounes serrées sur la route, mettons.

4- Porter tes sweatpants en public

Veux-tu vraiment ressembler à ÇA?Source: http://en.wikipedia.org/wiki/Tracksuit_bottoms
Veux-tu vraiment ressembler à ÇA?
Source: http://en.wikipedia.org/wiki/Tracksuit_bottoms

Tu fais juste pas ça. T’es une sloppy girl. Tu deviens le stéréotype de l’étudiant(e)-qui-bouè-d’la-Carlsberg-pis-qui-a-une-gueule-de-bois-dégueue. C’est pas fashion pantoute. Essaie pas d’être Tupac, y vont juste pas comprendre la référence.

Pis là si en plus tu bois d’la broue en même temps, t’es juste banni(e) du Danemark. Clairement. C’est dans la constitution pis toute.

5- Sourire aux bébés pis aux enfants danois

C'tait juste une bonne occasion pour poster une photo de bébé laid. Souce: http://www.villiard.com/blog/tout-pour-bebe
C’tait juste une bonne occasion pour poster une photo de bébé laid.
Source: http://www.villiard.com/blog/tout-pour-bebe

C’qui faut comprendre, c’est qu’ils sont pas forts sur le fait de « partager leurs bulles » avec toi. Y’a une certaine limite de proximité que tu peux atteindre. Essaie pas de donner la bise au jour 1. Tu vas te faire ramasser.

Fack si tu SOURIS à leurs kiddos, c’est SÛR que t’es dans la black list. Sourire, sérieux? Tant qu’à ça, kidnappe donc mon bébé. T’es ben louche de reluquer mon bambin. J’m’occupe de mes marmots, occupe-toi des tiens.

Depuis que j’ai appris ça, je… continue à être bête avec tout le monde.

6- Être humain(e) à l’épicerie

Bump that panier.Source: http://www.coupdepouce.com/recettes-cuisine/conseils-pratiques/infos-cuisine/comment-faire-son-epicerie-efficacement/a/32358
Bump that panier.
Source: http://www.coupdepouce.com/recettes-cuisine/conseils-pratiques/infos-cuisine/comment-faire-son-epicerie-efficacement/a/32358

Au Danemark, aller à l’épicerie, c’est une fonction purement linéaire. Vois la tomate, pogne la tomate. Pas de flânage près des pommes. Gosse pas dans l’allée des fromages pour savoir lequel est le plus l’fun à tâter. « Prends les trucs dont t’as besoin et paie », c’est le motto. Fack essaie pas de lire les étiquettes (en danois, toujours), de sourire à la caisse ou de revenir sur tes pas parce que t’as oublié les asperges, tu vas te faire écraser, « bumper cars paniers » style.

De ce temps-là, vous comprendrez sûrement que je me promène en joggings, à demander à tout le monde comment ça va en danois, et ce, en vélo, tout en tournant à droite sans lever mon bras, pour finalement aller faire des beu-bye à tous les enfants dans l’épicerie.

0 Partages

8 réflexions sur “6 manières (faciles et efficaces) de frustrer un Danois”

  1. Y’ont l’air smatt tes potes!
    PS: m’en allait t’envoyer le lien de l’article avant que je réalise que c’était sûrement toi qui l’avait écrit..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *