Renée-Claude Brazeau, sans culpabilité!

«Si on est plusieurs à le faire, ça va passer!»sc_HSF_logoFR

Les filles, prenez-vous soin de vous? Honnêtement. Et les mamans? Est-ce que vous prenez le temps de prendre le temps?

Selon un récent sondage réalisé par Léger Marketing, 60% des mères au Canada considèrent qu’elles n’ont pas suffisamment de temps pour prendre soin d’elles. Tantôt médecin, chauffeuse,  femme de ménage, professeure, cuisinière, promeneuse de chien, couturière, bricoleuse de nuit, patati et patata…

Je ne suis pas maman, mais ça prend pas la tête à M. Papineau pour voir que les mères se fendent en quatre, si c’est pas plus!

Mesdames, aujourd’hui, on arrête de culpabiliser! Du moins, on essaie ok?

Renée-Claude Brazeau (1)

Publicité

C’est à ce sujet que je me suis entretenue avec Renée-Claude Brazeau, maman de quatre enfants, porte-parole de Becel, commanditaire en titre de la campagne Le coeur tel qu’elles  et auteure de La Galère.

«Il faut se laisser aller! On veut être tout, c’est dans nos gènes. On est perfectionniste et si on ne réussit pas, on se sent coupable.»

La très mignonne vidéo réalisée dans le cadre de la campagne propose aux mamans de lâcher prise en acceptant que tout ne peut être fait tout le temps. Et vous savez quoi? C’est correct! Ça suffit de se mettre tout l’univers sur les épaules, les mamans aussi doivent penser à elle. Quand on sait que 28% des mères ont déjà passé la nuit debout pour que la marmaille puisse apporter une recette dans le cadre d’une activité scolaire, il faut croire que parfois, oui parfois (!) les mamans en font un peu trop. Ou encore, d’autres vont préparer une cinquantaine de petits sacs à surprises pour toute la garderie, à l’occasion de la fête de leur bambin, me raconte Renée-Claude. Ce n’est certainement pas tout le monde qui a le temps et l’argent pour tout ces flaflas! : «Il faut prendre le temps de respirer par le nez!»

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=2n4ZKKR5NYA]
«Des fois, j’ai pas envie d’aller regarder ma fille à son cours de ballet, derrière une vitre. J’ai envie de lire ma Presse, j’ai-tu le droit? Mais si je le dis, je vais avoir l’air de quoi?»

Mère indigne seras-tu si tu n’encourage pas fiston à sa partie de soccer, en beuglant dans les estrades pendant que oui, tu pourrais prendre un verre de vin sur ta terrasse pendant que le dit fiston s’éclate sous les 35 degrés.

Publicité

L’ennemi : La Culpabilité avec un grand C.

«On veut être tout!  Mais faut en enlever, pas en ajouter.» Non seulement l’image de la superwomen est imprégnée dans l’imaginaire collectif, mais bien souvent, nous sommes nous-mêmes bien trop dures envers nous : «On doit se laisser aller. C’est sûr que quelque chose va écoper, mais c’est correct d’être imparfaite!»

——————————————————————————————————–

La Galère

Je ne sais pas pour vous, mais s’il y a bien une chose qui me fait déculpabiliser dans la vie, c’est bien La Galère! «Claude se laisse aller et Steff est complètement broche à foin! Bon, Isa est plus à son affaire et Mimi avec sa fille aussi, mais quand même.» Elles sont belles dans leurs imperfections.

Justement, parlant de Ze Galère : «J’écris et je trouve que ça se peut. Mais deux semaines après, c’est plus ça. Ce que je trouve bon, des fois ça marche pas et ce que j’aimais moins, des fois ça marche plus!» 

Publicité

Mais là, la saison 6, ça va tu être triste ou ça va pas être triste?

«La prochaine saison va être plus légère. Un peu plus de la moitié de la saison est déjà écrite. La pré-production commence habituellement à la mi-mars.»

Le DVD de la saison 5 sera en vente dès le 12 février.

À venir pour Renée-Claude Brazeau, un documentaire sur la laideur et une télésérie traitant des femmes qui «lavent» complètement les hommes suite au divorce. La justice étant fait pour les femmes, celles-ci s’emparrent de tout. Si vous avez des témoignages, vous pouvez les envoyés via [email protected] C’est complètement ludique comme adresse courriel pour un sujet tellement sérieux, j’adore ça!

Elle sera aussi  à l’émission En Direct de l’Univers, animé par France Beaudoin, ce samedi 2 février.

Publicité

*** Il faut vraiment que je vous dise : Allez donc faire le test de La Galère pour savoir quelle fille vous êtes et commentez-moi ça ici en bas!

Moi je suis une Steff jusqu’aux oreilles.

12 réflexions sur “Renée-Claude Brazeau, sans culpabilité!”

  1. Audrey-Maude Falardeau

    Paraît que je suis une Isabelle. Mais je suis pas d’accord! S’habiller chic, pour moi, c’est mettre un veston avec des jeans troués pis des Converse.
    Super article as usual, fille! :)

    1. Bonjour Christine,

      le test n’est plus en ligne. L’article que tu as lu dates de quelques mois déjà. Désolée, mais tu trouveras un paquet d’autres choses intéressantes sur le lien vers le site de la galère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page