Mon premier Salon de l’amour et de la séduction

METDWS2012-banner2

Je ne sais pas comment vous imaginez ça, vous, un Salon de l’amour et de la séduction, mais moi j’avais quelques attentes. J’espérais, entre autre,  me retrouver à l’intérieur d’un musée de l’art d’aimer, endroit où le charme, la tendresse et la coquinerie seraient à l’honneur. Je m’attendais à une série de kiosques préventifs, allant de la vente de condoms multicolores jusqu’à la distribution de brochures sur les risques infectieux, légaux et psychologiques de certaines pratiques sexuelles. Je m’imaginais un espace somptueux pour la sexualité de couple, baignant dans une lumière chaleureuse et présentant une ribambelle de jeux osés, de déguisements coquins et de littératures érotiques. J’espérais rencontrer plusieurs professionnels du milieu de la sexologie et assister à des conférences éducatives et pertinentes sur des sujets d’actualité. Et pour le côté fashion de la chose, suivant la logique de l’immense succés de 50 shades of grey, j’avais une image d’un Donjon, partie réservé aux pratiques BDSM, à l’allure du Red Light District à Amsterdam. Bref, un Salon sensuel, étonnant et qui a de la classe.

Il n’en fut rien.

À la place, je me suis retrouvé au Costco des gadgets sexuels cheap. J’ai assisté à un concours amateur de suçage de bonbon en forme de pénis. On a essayé de me vendre un fer plat à cheveux, des casseroles et de la sauce piquante. On présentait de la lingerie qu’il serait possible de se procurer au Dollorama. On rendait presque inconcevable l’idée de ne pas posséder un «ButtPlug» et on encourageait les gens à transformer l’eau de leur bain en gelé.

Pas de sensualité, de mignardises ou de froufrou rouge, juste du vulgaire présenté dans une salle grise et froide, sans âme.

Publicité

Je n’ai pas passé une terrible soirée, mais j’ai été royalement déçu qu’un salon d’une telle envergure soit aussi peu raffiné.

Quelques points positifs:

CliniqueA-logo

-La clinique A : (www.cliniquea.ca) Le kiosque distribuait gratuitement des condoms dans une petite pochette contenant de l’information sur la clinique. Saviez-vous qu’ils offrent un test de détection rapide du VIH en 10 minutes?!

208784132695291259_fpAvIh0A_b

Publicité

-Le Massage-Yoga Thaïlandais : Je me suis fait masser durant 10 minutes et j’étais au paradis! Il s’agissait d’une combinaison d’étirements passifs, de respiration consciente et de travail avec les lignes d’énergie. Merci à Stéphanie Golden (www.goldenthaiyoga.com) qui m’a défait quelques nœuds!

bdsm-1

-La Brochure Éducative sur le BDSM (Bondage, Discipline, Domination, Soumission, Sadomasochisme) disponible au Donjon (www.actoronto.org/bdsm/fr): On y explique tout! De l’étiquette du BDSM, à la santé sexuelle, en passant par les ITSS, jusqu’aux pratiques sexuelles extrêmes de tous genres.

64851739415c9b1c87bd68b5975d

-La conférence donnée par Carlyne Jansen, fondatrice de «Good For Her», qui portait sur les plaisirs du sexe anal  (www.goodforher.com): Excellente session d’information sur les risques et la façon de le pratiquer pour que l’expérience soit sécuritaire et agréable.

Publicité

Roxi-1-600

-La performance de Roxi D’Lite, danseuse de burlesque ( www.roxidlite.com). On aime ses formes féminines et le côté Va-Va-Voom des années 50.

Untitled 2

-Les jouets sexuels de qualités en vente au kiosque de Fantasia, entreprise connue pour ses présentations d’objets érotique à domicile (www.fantasia.ca):

-Vibrateurs LELO (voir mon article précédent : Et que ça vibre!)(www.lelocanada.ca)

Publicité

-Vibrateurs We-Vibe (http://we-vibe.com)

-Vibrateurs Leaf pour elle (www.leafvibes.com) et Vibrateurs LUX pour lui (www.luxformen.com)

-Produits érotique Shunga  (www.shunga.com)

Voila! C’était un bref résumé de mon expérience au Salon de l’amour et de la séduction qui se tenait du 18 au 20 janvier 2013 à la place Bonaventure. Vous avez, dans cet article, tous les points que j’ai considéré comme étant forts pour un salon qui m’apparaissait, à prime abord, comme sensuel, séduisant et coquin. Je ne le conseillerais pas à un couple à la recherche de romance et d’érotisme, mais plutôt aux célibataires en quêtes d’exotisme sexuel (plusieurs kiosques de sites de rencontres, de speed-dating et d’hôtels nudistes), aux gens désirant se procurer des objets sexuels à prix moindres et aux adeptes de pornographie (plusieurs actrices pornos présentent).

Le prochain Salon de l’amour et de la séduction aura lieu à Quebec du 26 au 28 avril 2013:  http://www.everythingtodowithsex.com/salon.html

Publicité

Bonne semaine à tous et à toute!

Jade

3 réflexions sur “Mon premier Salon de l’amour et de la séduction”

  1. «On rendait presque inconcevable l’idée de ne pas posséder un «ButtPlug» » ! LOLLLLLLLLLLLLLLLLLL J’adore ta perception des choses !!! J’pas capapble d’arrêter de rire lollllllllllllllllllllllll

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page