La peur de l’autre

Pour mes amis gais à qui je souhaite un jour un beau mariage et des enfants s’ils en souhaitent, car ils sont comme vous et moi, parce que je les aime et parce qu’ils seront de formidables parents s’ils le souhaitent un jour.

Brittny Drye
Brittny Drye

 J’ai honte. J’ai honte de notre société et plus récemment honte des Parisiens qui en masse sont venus manifester contre le droit au mariage gai et à l’adoption par deux parents du même sexe dimanche dernier. Sommes-nous en 2013 ou en1950? Pourquoi cette si grande peur de la différence humaine? Pourquoi ces préjugés?

 Qu’ils se marient ou qu’ils adoptent un ou des enfants quel est l’impact sur les citoyens? Aucun! Ce sont deux humains qui s’aiment et qui désirent partager cet amour à un petit être. Deux hommes ou deux femmes quel est le problème? Aucun! Des parents c’est des parents. La société évolue tout comme les modèles familiaux. Aujourd’hui, en 2013, des couples homosexuels adoptent des enfants et se marient et ces manifestants n’ont qu’à s’y faire (même si cela n’a aucun impact dans leurs propres petites vies). Les couples dits «traditionnels» se divorcent de plus en plus laissant les enfants dans des familles brisées, reconstituées, perturbées, etc. Des enfants parfois plus perturbés que de vivre avec deux mères ou deux pères. Ces enfants grandissant dans une famille homosexuelle seront tolérants et transmettront cette tolérance à leurs amis, à l’école, etc. C’est la compréhension, la tolérance et l’acceptation qui vont créer un réel changement.

On se doit en tant que société d’éduquer la population…éduquer les gens au respect aussi absurde que cela puisse paraître, car non, le respect n’est pas encore acquis.

 Je suis pour le mariage de conjoint de même sexe, je suis pour l’adoptation par un couple homosexuel et je suis avant tout pour le respect des gens qui ont le courage de s’affirmer différents des autres. Ils sont courageux et se battent tous les jours à leur façon dans une société qui a toujours du chemin à faire. Je leur souhaite l’amour, le mariage et une famille, car comme toute autre personne sur terre, ils le méritent. Pour certains d’entre eux, s’affirmer est une tâche souffrante et pénible…n’alourdissons pas cette tâche.

Publicité

 En espérant que les gens qui ont manifesté dimanche à Paris réaliseront un jour l’absurdité de leurs gestes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page