Books and a Cup of Tea

Quoi de mieux pour cette semaine spéciale Angleterre que de se tourner vers ses plus grands classiques! Reconnu comme une patrie de littéraires assidus, on retrouve bon nombre d’auteurs anglais qui ont su forger leur place dans l’histoire. Romance, crime et passion, ces thèmes sont récurrents  (et on les adore!).

Hamlet english

“To Be or not to be, that is the question”, vous avez dû entendre cette phrase des milliers de fois, mais connaissez-vous bien l’œuvre d’où elle est tirée? La pièce de théâtre Hamlet de William Shakespeare est définitivement un incontournable de la littérature anglaise. Écrite en 1630, cette tragédie raconte le déchirement psychologique du prince Hamlet qui hésite à venger son père, le roi du Danemark, qui a été assassiné. Entremêlé d’un complot familial sordide, la folie est imminente pour ces membres de la royauté. Que l’on soit en accord ou non avec les actions des personnages de cette œuvre, la nature humaine s’y reflète douloureusement. Lecteurs de chicklit s’abstenir! Shakespeare est entre autres l’auteur des célèbres pièces Roméo et Juliette, Othello et Macbeth.

couv74807707

Le suspense, vous adorez? Agatha Christie et son roman Dix petits nègres de 1939 vous comblera! J’ai lu ce livre il y a de cela très longtemps au secondaire, mais cette histoire m’est tout de même restée en tête depuis tout ce temps. Le récit a été parodié et repris des dizaines de fois dans des séries télévisées (la parodie de Family Guy en vaut la peine) ou des films. Il faut comprendre comment le filon est bon! Dix invités qui n’ont rien en commun se retrouvent dans la demeure d’un hôte mystérieux. Contrairement à un séjour oisif, les dix personnages vivront un cauchemar meurtrier. Tout au long du roman, c’est un délice de deviner qui est le responsable, un tueur qui joue au chat et à la souris. Agatha Christie, fidèle à elle-même, livre un style croustillant et vivant. J’ose avouer mon amour… I LOVE YOU MRS. CHRISTIE! On en veut toujours plus et ça tombe bien, cette auteure a 66 romans et 154 nouvelles à son actif.

Publicité

mod_article59485211_50af706e43fd6

La folie de Sherlock Holmes a frappé fort en 2009 et en 2011 avec la sortie de deux films portant sur le fameux détective british et son compatriote Watson. Cependant, bien avant d’être une production hollywoodienne à grand budget, Sherlock Holmes est né plus de 100 ans auparavant de l’imaginaire de Sir Arthur Conan Doyle en 1887. Des quatre livres que Doyle a produits et des cinquante-six nouvelles qu’il a écrites, le roman Le chien des Baskerville de 1901 s’est largement démarqué dans la sphère littéraire de l’époque. Le détective fait face dans cette œuvre à des phénomènes qui, en premier lieu, semblent surnaturels. Sherlock n’est pas dupe et tente d’éclaircir une légende familiale bien mystérieuse à propos d’un chien démoniaque. D’une écriture très « gentleman » si je puis dire, rien n’est brusqué ou dit à moitié. Il y a un véritable soin dans la structure du roman et le dosage de suspense du récit. On est continuellement poussé à soupçonner ou accuser les personnages, ce qui est à mon avis un plaisir délectable. Toutefois, bonne chance pour résoudre l’énigme de ce bouquin qui est légèrement tirée par les cheveux.

jane austen

L’Angleterre a aussi de grandes dames de la littérature et des romantiques affirmées. Jane Austen avec Orgueil et préjugés  en 1803 a su charmer le lectorat féminin par sa plume audacieuse et romantique. Qui n’a pas rêvé d’être au centre d’une grande histoire d’amour à l’époque des grandes robes à volants et de la campagne anglaise? Je crois que toute fleur bleue se doit d’être gaga de ce roman! Elizabeth Bennet, une fille de petite bourgeoisie, doit se marier. Son père tente de lui présenter un prétendant, mais au final elle tombe amoureuse de l’ami de celui-ci. Bien des péripéties s’ensuivront! À lire bien au chaud dans sa couette, mouchoirs et photographies de Joseph Gordon-Levitt à proximité.

woolf-mrs-dalloway

Publicité

Virginia Woolf a été une figure marquante de la littérature. Cette Londonienne a en fait révolutionné le roman avec son innovation de l’écriture nommé “stream of consciousness”. Elle a instauré un style où la pensée des personnages est mise de l’avant et le lecteur peut plonger directement dans la tête de ces derniers. Mrs Dalloway, publié en 1925 est la parfaite œuvre pour comprendre le concept. L’histoire est simple. C’est madame Dalloway qui prépare sa maison pour accueillir des invités. Toutefois, comme tout être humain, cette femme aura mille et une pensées durant sa journée. Cela propulse le lecteur au creux de son âme et par la même occasion structure le roman en le rendant unique, touchant et profond. Cette œuvre peut paraître difficile à lire, mais si on tient le coup jusqu’au bout, on se rend compte de la complexité de l’esprit (et surtout du nôtre, mesdames).

Bonne lecture :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page