Lecture illico-presto!

Pas le temps de se plonger dans d’autres livres que vos manuels scolaires? Le roman La classe de neige  d’Emmanuel Carrère est la solution.  D’à peine 171 pages, il se lira en un clin d’œil et vous donnera une bonne dose d’émotions avant de retomber dans les travaux et la course aux cadeaux de Noël.  Je dois vous avouer que je ne l’ai pas lu. Cependant, c’est un de mes grands amis, littéraire d’expérience, qui m’a proposé le titre. Puis, quand il me propose un livre, je peux vous assurer que l’on n’est jamais déçu.  À part le fait qu’il est court, qu’est-ce que La classe de neige peut bien avoir de si génial? Ne vous fier pas aux apparences, ce roman qui est loin d’être kétaine comme sa couverture et son titre peut le laisser croire. Je vais vous mettre l’eau à la bouche avec la quatrième de couverture :

Dès le début de cette histoire, une menace plane sur Nicolas. Nous le sentons, nous le savons, tout comme il le sait, au fond de lui-même l’a toujours su. Pendant la classe de neige, ses peurs d’enfant vont tourner au cauchemar. À partir de la disparition d’un gosse du village, Nicolas invente une histoire rocambolesque de trafiquants d’organes qui s’attaquent aux enfants pour leur voler leurs yeux ou un rein. Et l’imagination débridée de Nicolas n’est peut-être pas si éloignée que cela de la réalité: si nous ignorons d’où va surgir le danger, quelle forme il va prendre, qui va en être l’instrument, nous savons que quelque chose est en marche. Quelque chose de terrible, qui ne s’arrêtera pas.

97820710 (1)

Intrigant n’est-ce pas? Automatiquement j’ai pensé que cette menace qui plane serait la puberté ou l’amour. Toutefois, ce danger n’est pas banal ni prévisible. Sans vouloir en dire plus, mon conseiller littéraire m’a fait savoir que je ne réussirai jamais à découvrir de quoi il s’agit avant de lire quelques pages. Il ajouta qu’au moment où j’allais enfin comprendre l’ampleur de cette menace mon cœur allait défaillir. J’adore ce genre d’œuvre qui nous saisit et bouscule notre univers. Quoi de mieux qu’une bonne dose de suspense pour oublier les examens? Faites une pause et gâtez-vous de la lecture de ce roman qui vous jettera par terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page