Musik : Ni oui, ni non.

http://www.centredessciencesdemontreal.com

Depuis le 2 novembre, l’exposition Musik : du son à l’émotion est présentée au Centre des Sciences de Montréal. En collaboration avec Simple Plan, inévitablement que les fans de la formation seront de la partie.

Les jeunes aimeront, c’est certain. C’est électronique, ça fait du bruit et on peut toucher à tout sans se faire sermonner. On peut même chanter sous une «douche», apprendre des accords de guitare et taper sur les percussions. Pas tout à fait certaine qu’ils vont comprendre l’essentiel des informations, mais qu’importe!

Et ce n’est pas comme s’il en manquait de l’information. Sur les panneaux, dans vos oreilles, dans vos mains, sur vidéos, partout! Pertinente sont-elles? C’est discutable, mais j’ai tout de même retenue quelque truc tel que… et que… Oui, tout ça. Mais encore, qu’importe! Une telle exposition sert davantage à s’amuser qu’à s’informer selon mon coeur de petite fille.

Les plus grands trouveront peut-être le petit gadget Samsung un peu agaçant. Je me suis moi-même vu être étonnée d’être un peu lassée de scanner ma petite tablette un peu partout. L’interactivité : Trop c’est comme pas assez. On a l’impression que c’est le visiteur qui doit lui-même tisser l’exposition. Bon d’accord, je suis un peu paresseuse. Mais me pencher six fois sur une table pour entendre des sons, où lorsque tu les entends tu t’exclame d’un «Eh ben!» et que tu te lâche une onomatopée pour un peu te dégonfler… J’ai déjà vu mieux.

Alors des émotions? Plus ou moins. De la musique? Oui, oui. On peut même composer sa propre mélodie lors de sa visite. Petit conseil : Amener au moins un enfant avec vous, il risque de vous expliquer comment cela fonctionne d’une manière très clair. Sinon regardez-le subtilement et copiez-le. Je suis certaine que lui il va comprendre mieux que vous. Vraiment, je n’ai pas du tout pigé l’activité de création.

Publicité

L’exposition se termine sur un «scrapbook» géant de Simple Plan. Finale sympathique où l’on découvre de belles trouvailles à propos du groupe. Des dessins réalisés par les fans, des prix, des albums, des passes, des instruments, des cadeaux, pleins de choses! J’ai contemplé le tout passivement, mais les fans seront sans aucun doute heureux d’entrer dans la caverne de Simple-Alibaba-Plan.

Musik n’est pas à tout cassé, mais tout de même, on apprécie!

On aime : La collaboration avec Simple Plan, l’activité familiale et pour les jeunes ados.

On aime moins : Le trop de bidule et le trop d’information.

J’ai toujours rêvé de mettre une cote à quelque chose. Eh bien voilà : 7/10

Publicité

Wow, ça fait tout un effet!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page