Lieux à découvrir – volume 1 : Le Dièse Onze

La semaine dernière, je vous ai offert un article proposant mes choix d’artistes dans un style donné. Conjointement, je ferai également un palmarès des endroits dédiés à la musique, que j’ai visités et que j’ai fort appréciés. Que ce soit un bar, une salle de spectacle ou un restaurant, je ferai la promotion de cet endroit, car je juge qu’elle apporte des spectacles de qualité. Pour mon premier article de cette série, j’ai choisi le Dièse Onze, bar jazz situé sur la rue St-Denis, près du métro Mont-Royal.

Vous avez une sortie de prévue le soir et ne savez pas trop où aller ? Vous êtes déprimés parce que Léo Bureau-Blouin se fait pousser la moustache pour le Movember? Vous recherchez un endroit pas trop dispendieux pour écouter un spectacle?  Le Dièse Onze est la place pour vous ! Ce bar, situé au cœur du Plateau, offre une ambiance tamisée et une intimité particulière avec les musiciens qui s’y produisent. Pour les agoraphobes, l’endroit est idéal, car l’espace disponible ne permet pas que de grandes foules s’y rendent. Malgré tout, des spectacles de qualités sont de la partie !  De grands noms du jazz s’y produisent et offrent aux spectateurs des représentations personnalisées. Tout ceci pour la modique somme de quelques roubles canadiens. Les « covers » tournent habituellement entre 8 $ et 12 $. Parfois, même, la représentation musicale est gratuite.

Parmi les habitués de la place, Alex Bellegarde et son trio, offrent, aux heureux qui sont présents, du jazz de qualité, tirant ses titres de l’ère be-bop et modal. Pour les incontournables bêtes de « fiesta muy caliente », le Dièse Onze propose les lundis soirs de la musique latine cubaine qui vous donne la sensation de déambuler dans les rues de La Havane sous un soleil de plomb. Y’a pas juste le scotch qui réchauffe les ardeurs, dans ce sous-sol de la rue St-Denis!

Le Dièse Onze offre également de nombreux autres spectacles, outre ceux déjà mentionnés. On ne présente pas toujours le jazz-lounge d’une bande de péteux de bretelles ! Mon copain du JMC Project (Hip-Hop Jazz) s’est produit sur la petite scène en une journée torride de l’été pour nous offrir son jazz électrisant et ses rimes à la 2Pac ! Le tout est de bien choisir sa soirée. L’horaire est affiché sur le site internet et accessible à tous !

Publicité

Pour ceux qui tiennent à manger, des tapas sont servis à toute heure de la soirée. Il y a aussi un menu offert pour ceux désirant se restaurer sur place avant d’écouter le spectacle prévu. Enfin, une sangria légendaire est servie afin de faire couler toute cette bonne nourriture et cette bonne musique dans vos corps affamés.

Que se soit pour amener votre « date » pour une soirée amoureuse ou pour faire son dandy en buvant son Glenfiddish 12 ans comme moi, le Dièse Onze est un endroit excellent pour tout initié à la musique jazz ou pour ceux qui voudrait la découvrir. Je vous le recommande!

Foi de Johnny V.

Les images sont la propriétés du Dièse Onze. Leur site internet, où elles se retrouvent: http://www.dieseonze.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page