Florence, musicienne de l’âme

Grâce au merveilleux outil de partage d’information que s’avère être Facebook, j’ai pu dénicher une chanteuse hors du commun cette semaine. Sa voix m’a dépoussiéré les émotions, m’a laissée un peu chancelante, mais j’en redemande encore. Peu d’artistes sont en mesure de se tracer un chemin jusqu’à mon cœur, et je dois dire que c’était pour moi une surprise totale que de tomber sur elle. Damnée procrastination, j’ai dû me rendre à l’évidence… et écouter toutes les chansons de son dernier album en une seule journée.

Si le coup de foudre musical existait, mon esprit appartiendrait sans aucun doute à Florence and The Machine, originaire de l’Angleterre. Active dans le milieu depuis 2007, elle a lancé son premier album, Lungs, en 2009. Ce sont surtout ses influences du style soul qui  viennent me chercher…à chacun son dada, je vous souhaite de trouver le vôtre.

florenceandthemachine.net

Attention : Insertion ici d’une parenthèse informative: La musique soul est un genre originaire des États-Unis, populaire dans les années 1950 et le début des années 1960, qui combine des éléments de la musique gospel et du rythm & blues. On entend ici : influence de la musique afro-américaine d’Église. Musique soul : la musique de l’âme.

Le second album de Florence and The Machine (Florence Welch, de son vrai nom), Ceremonials, est paru en octobre 2011. Elle en revisite présentement la chanson Lover to Lover. La version «améliorée» de cette pièce sera lancée le 4 décembre prochain. Pour l’instant, on peut se contenter du nouveau vidéoclip tout beau, tout chaud, sorti il y a à peine quelques jours et à mon avis d’une créativité hors du commun.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=u-eTmoyP_5A]

Publicité

J’aime: le mec (ou la fille) hyperactif (ve) au piano qui plaque des accords, et bien sûr, la voix de Florence, inqualifiable, aérienne, planante mais groundée en même temps.

Une pièce magique, qui me permet de me réveiller du bon pied, en me disant que ça va bien aller. Et oui, vous avez le droit de vous dandiner sur cet air en faisant votre vaisselle. Il n’y a pas de raison pour ne pas danser.

That’s alright !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page