Du bon temps dans le salon

Oyé oyé, lecteurs et lectrices assidues de ce monde! Le Salon du livre de Montréal se déroule du 14 au 19 novembre à la Place Bonaventure et il réserve que de belles surprises! Ces deux points d’exclamation ne sont pas là pour rien, je suis excitée comme une mouette devant des frites McDonald.

Ma visite m’a permis de faire d’étonnantes découvertes littéraires, de rencontrer quelques auteurs (Dany Laferrière, Michel Tremblay et Gilles Pellerin) puis de dépenser trop d’argent en romans. Le Salon du livre et le casino c’est la même chose; il faut faire un budget prédéfini sinon on se vide les poches.

Salle des exposants

Pour ceux et celles qui ne sont pas habitués à ce genre d’événements, je vous ai concocté une liste de recommandations qui vous aidera à apprécier pleinement votre moment passé au salon.

1-      Être bien équipé

Une visite au Salon du livre peut s’étirer sur de longues heures et l’air est très sec à cause des bouquins, donc amenez-vous une bouteille d’eau. N’oubliez pas non plus votre sac réutilisable et un stylo. Au préalable, regardez la liste des auteurs présents la journée de votre petit tour et amenez, si l’occasion se présente, vos romans à faire dédicacer. Tant qu’à y être, apportez votre appareil photo au cas où votre idole est là!

Publicité

2-      Notez les maisons éditions des livres que vous adorez à la maison

Vous ne savez probablement pas, mais les maisons d’édition ont une ligne directrice. Si vous vous rendez compte que vous possédez beaucoup de romans Actes Sud par exemple, vous allez sûrement trouver d’autres ouvrages qui vous conviennent à cette maison d’édition. Personnellement, j’aime bien les Éditions le Quartanier, les Éditions Alto et les Éditions La Pastèque qui proposent toujours de bons et colorés volumes d’écrivains québécois (j’ai un faible pour les mises en page flyées).

3-      Procurez-vous un plan

On se perd assez vite entre les kiosques. Si vous ne voulez pas oublier un exposant, suivez le plan et barrez au fur et à mesure les éditions que vous avez vu. De plus, le plan vous permettra de marquer les titres des livres qui vous intéressent pour pouvoir à la fin de votre visite retourner les chercher sans vous perdre.

Publicité

4-      Regardez sur le site du salon les conférences

On ne sait jamais, peut-être que votre romancier préféré donne une conférence. Il ne faudrait pas la manquer! Arrivez un peu à l’avance, elles sont populaires.

5-      Osez

Ne vous fiez pas seulement à l’apparence des œuvres. Prenez la peine de feuilleter plusieurs ouvrages, de lire leur quatrième de couverture et d’explorer différents genres. Vous pourriez possiblement tomber en amour avec un recueil de poèmes ou une pièce de théâtre même si d’habitude, vous n’en achetez jamais.

Sur ce, j’espère que vous trouverez un petit trou dans votre horaire pour passer au salon du livre. Sinon, n’oubliez pas de lire et de vous faire plaisir!

Publicité
Mes achats! J’ai hâte de vous en parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page