Magasiner Vintage: Le Guide Ultime

Je ne sais pas si je vous apprends quelque chose, mais je suis une véritable junkie des friperies. J’adore aller à la chasse aux vêtements et accessoires qui sortent de l’ordinaire, qui font revivre une autre époque, un autre temps. En gros, je suis une véritable ramasseuse de cochonneries.

Blague à part, faire du shopping dans les boutiques secondes mains c’est aussi l’occasion de faire de vraiment bonnes affaires. Mon endroit préféré? Le Renaissance Entrepôt où l’on paie nos vêtements au prix de 1.29$ la livre: c’est ah-mazing. Malgré tout, quand je discute de friperies avec mon entourage, beaucoup de personnes sont réticentes à y mettre les pieds:

« Je ne trouve jamais rien, c’est pêle-mêle! »
« Ça pu, les gens sont weird! »
« Je sais pas comment porter des vêtements d’époque! »
« Les friperies c’est tellement hipster/bobo/grano! ».

Bref, j’ai à peu près tout entendu comme préjugé. Le constat? Les gens se sentent souvent peu outillés pour magasiner efficacement dans une boutique vintage et se sentent dépassés par le ratio trésors/cochonneries qu’on y retrouve.

Pas de panique! J’ai pour vous cette semaine un guide en cinq points qui vous permettra de vous retrouver plus facilement dans le monde fascinant du vintage.

1. À deux c’est mieux

Venir en paire c’est vraiment la clé du succès. Venez avec votre BFF et entraidez-vous: sortez des morceaux pour votre ami(e) et vice-versa. S’il s’agit d’une grosse friperie, dispersez votre équipe dans les différentes sections (vêtements/accessoires/souliers) du magasin. Ça vous permet de visiter l’entièreté du magasin et cela rend le shopping beaucoup plus efficace.

Publicité

 2. On spot le top

Les friperies c’est aussi l’occasion de trouver des marques vraiment hot pour un prix complètement dérisoire. Des Doc Martens en parfait état à 9.99$, j’en ai déjà vu!  C’est aussi l’opportunité de trouver des pièces de vraiment bonne qualité pour une fraction du prix, comme ce sac à main beaucoup trop cute en cuir véritable pour seulement 4.99$.

Sac à mains

3. Les étiquettes, il faut les lire

Les pièces de vêtements que vous allez vous procurer auront sans doute besoin d’un bon nettoyage avant de pouvoir être portées. Si vous ne voulez pas investir dans un bon nettoyage à sec, tenez-vous loin des pièces qui le requièrent  Les étiquettes sont aussi une mine d’or d’information sur les matières et la provenance des vêtements comme en témoigne ce très exotique cardigan de laine pure.

Cardigan étiquette

4. On passe à la cabine d’essayage

Parce que les vêtements proviennent souvent de différentes décennies et que les tailles juniors/femmes/plus/petites sont mélangées les unes avec les autres, il est primordial de toujours passer à la cabine d’essayage. Le numéro indiqué sur le vêtement ne suffit pas à vous faire une idée du fit de celui-ci.

Publicité

5. Regarder plus loin

Vous trouvez LA paire de jeans Levis vintage de vos rêves, mais ils tombent un peu bizarrement ou ils sont un peu trop court? Parce que les prix de friperies sont souvent très bas, ça vaut vraiment la peine d’investir dans une couturière ou encore une machine à coudre afin de faire des altérations simples qui feront de votre vêtement une pièce unique!

1 réflexion sur “Magasiner Vintage: Le Guide Ultime”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page