Draper une bête noire de rose…

 

Crédit photo : Voir.ca

Si vous ne l’aviez pas encore remarqué, nous sommes en plein dans l’opération « Octobre Rose ». Vous savez, le mois officiel de la sensibilisation au cancer du sein? Comme bon nombre d’entre vous, je soutiens la cause. Je soutiens la recherche sur le cancer du sein, mais je soutiens d’abord et avant tout la prévention et la sensibilisation. Or, dès que j’en ai la chance, j’essaie d’acheter « Rose », mais depuis que j’ai visionné le documentaire L’industrie du Ruban Rose de Léa Pool, je vois les choses d’un autre œil. Ce n’est pas que je décide de changer mon fusil d’épaule, c’est plutôt que j’arrive à mieux voir l’envers de la médaille. J’y penserai deux fois avant de me procurer n’importe quel produit enjolivé du petit ruban…

Je privilégie les cosmétiques « Roses » pour démontrer mon appui. La housse de mon volant de voiture a un ruban rose dessus. Le petit sent-bon accroché à mon miroir est un ruban rose. La semaine dernière, je me suis même surprise à acheter des champignons au casseau… et à l’emballage orné du symbole? Bah! L’important est qu’une partie de la somme dépensée pour mon achat vise à appuyer la recherche n’est-ce pas? Oui, comme vous, je pensais que je faisais une bonne action. En fait, je réalise que nous sommes trop souvent victimes de ce marketing dit « de cause ».

Que cela soit des cosmétiques, des accessoires pour voiture, des vêtements, des bijoux, de la nourriture et même de l’alcool, lorsque l’on achète ces produits roses, il n’y a souvent qu’une toute petite somme qui s’en va à la Fondation du cancer du sein. D’après les témoignages recueillis dans le documentaire, seulement 3 à 5 % des profits amassés vont à la prévention (15 % en tout pour la recherche et la prévention). Certes, on ne peut prévenir si on ne connait pas les causes du cancer du sein. Or, comment peut-on vraiment en arriver à vaincre le cancer si on n’en connait pas les causes? La plupart des femmes qui développent un cancer du sein ne présentent aucun facteur de risque, mis à part celui d’être une femme…

Sérieusement? Où va vraiment l’argent? Depuis plus de 25 ans, on nous martèle le même message : marchez, courez, sautez, achetez pour aider à trouver (au plus vite), un remède au cancer du sein. Avec tout l’argent amassé, pourquoi sommes-nous encore bien loin d’avoir trouvé un traitement? Heureusement, la technologie elle, a évolué et nous en connaissons davantage sur la science du cancer du sein. Toutefois, les traitements sont toujours aussi agressifs, les médecins ne savent toujours pas pourquoi certaines personnes développeront un cancer et d’autres non, pourquoi certaines s’en sortent mieux que d’autres ou pourquoi de plus en plus de femmes dans la trentaine recevront un diagnostic de cancer du sein.

Publicité

Le documentaire m’a fait comprendre que derrière chaque ruban rose, se cache une femme, un être vulnérable qui ne voit plus nécessairement la vie en rose. Des femmes qui n’ont pas envie de sauter dans un nuage de paillettes en chantant « We are family », qui n’ont pas la tête à se promener avec un boa autour du cou et des gants de boxe  Everlast couleur Pepto-Bismol. Il n’y a pas juste celles qui sourient, car elles sont « survivantes » et qu’elles réapprennent à vivre, il y a aussi celles qui sont au stade 4 (il n’y a pas de stade 5…) et qui apprennent à mourir. Des femmes qui se sentent seules, désemparées et qui ont peur…

Reste que dans le mouvement rose, il y a du beau. Du très beau même. En effet, la sororitécrée des choses merveilleuses, capables de faire bouger des montagnes. Toute cette culture autour du cancer du sein, c’est si bien d’en faire partie et de se mobiliser. Le dynamisme, le positivisme, l’enthousiasme et la joie de vivre sont des attitudes qui ont permis d’aider des milliers de femmes à travers le monde à garder espoir et ça, ça n’a tout simplement pas de prix. Ce qui est moins bien, c’est l’absurdité, le fait de vouloir pousser trop loin et de vouloir se créer du capital sur le dos d’une cause. Conspiration? Pas vraiment. D’abord et avant tout de la simple business.

Vous voulez vraiment aider? Envoyez un chèque

-Véro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page